Projet CrashPlan EPFL

Point de situation - avril 2017

En vue de l'appel d'offre:

  • Cahier des charges revu et corrigé par l'ensemble des parties prenantes
  • Prises d'informations sur les principales solutions du marché
  • Un Call auprès de Gartner est prévu en mai. Il devrait permettre d'affiner le choix des solutions retenues, pour l'instant Druva, CrashPlan et DataCastle.

 

Partage d'expèrience fructueuse avec l'UNIL qui utilise CrashPlan depuis plusieurs années.

Les performances du Nas actuel n'étant pas au niveau des exigences du projet, l'utilisation du SDS (Software Defined Storage) est sérieusement envisagé. Plus performant et moins onéreux. Le service SDS devrait voir le jour mi-septembre.

Posted by Franck Perrot on Monday 10 April 2017 at 11:13
Comments
RSS