Les Suisses s'acharnent à acheter les voitures les plus polluantes

Comme tout le monde le sait, les importateurs de voitures essaient désespérément de nous vendre des voitures à moindre impact environnemental, mais nous insistons pour acheter les modèles les plus motorisés et suréquipés. La preuve? AMAG/Volkswagen Suisse a lancé cet été à coup de grandes affiches jusque dans nos gares une action cumulant des primes à l'achat, par exemple 2'000.- de prime VW plus un bonus premium de 10% pour le modèle Tiguan Highline, permettant d'abaisser son prix de 7'106.- au total. Oups! ce modèle est classé dans la pire catégorie de rendement énergétique (G) pour ses 162 g/km de CO2 émis selon les mesures du constructeur. Si cette voiture était importée directement, sans possibilité de compenser l'excèdent de ses émissions par rapport à la limite légale de 130 g/km par des voitures moins polluantes, l'importateur devrait payer cette année une sanction de 32 x 111.- = 3'552.-. La moitié des rabais accordés par le constructeur et l'importateur. Implicitement, ce modèle de voiture qui va contribuer pendant plus de dix ans à maintenir à leur niveau excédentaire les émissions de CO2 des transports, bénéficie d'une subvention totale par le constructeur et l'importateur de 10'658.-, soit un cinquième du prix. C'est pas ainsi qu'ils vont nous convaincre d'acheter des voitures moins polluantes.

Posted by Philippe Thalmann on Friday 28 June 2019 at 11:15
Comments
RSS