Aujourd'hui elle va bien.

Beaucoup de choses ont changé depuis que j'ai arrêté d'écrire sur tavie.
Évidemment je suis désormais adulte et je travaille pour gagner mon pain du jour depuis 13 ans maintenant (oui, ça fait longtemps).
Je me suis pacsé, j'ai appris à jouer Black Betty à la guitare (la version de Ram Jam mais la version courte pas la longue avec 5 minutes de solo).
J'ai essayé d'apprendre à me décentrer, à vivre et à profiter du moment sur le moment parce que vivre dans une angoisse permanente du futur et un regret régulier du passé ce n'était pas un bon plan sur le long terme.
Mais bien sûr, ce qui m'a le plus changé c'est d'avoir une petite fille (elle a 2 ans et des brouettes et elle fait la sieste dans sa chambre dans la pièece en dessous de mon bureau ou je suis actuellement).

Aujourd'hui elle va super bien.
Le mois de Janvier a été difficile du côté de notre petiote: deux fois d'affilés pendant une semaine à l'hopital (donc deux semaines pour ceux qui suivent pas). La première fois: une pneumonie, pas de bol. La deuxième fois: ses poumons et ses bronches ont été un peu affaibli par la penumonie et donc, une énorme crise d'asthme.
Bon pas de bol et elle est en pleine forme maintenant.
Celà dit, en partant les médecins nous ont annoncés qu'il était possible, malgré le traitement de fond qu'on lui donne et qu'elle va prendre au moins pendant 5 ou 6 ans, qu'en hiver on doive retourner à l'hôpital et qu'on peut pas complètement s'en prémunir et bla bla bla bla.
Ça pue un peu, mais c'est comme ça.

Aujourd'hui elle va hyper bien.
Cette (petite) expérience m'a quand même pas mal transformé. Il a notamment fait naitre en moi une colère très forte: pas une colère contre la maladie ou quoi que ce soit qui en a rapport. Je suis en colère contre les gens qui pensent que les choses importantes se feront demain. Ceux qui donnent pas de nouvelles parce que on a toujours le temps de donner des nouvelles. Ceux qui répondent pas. Ceux qui profitent pas maintenant parce que demain y'aura le temps de profiter. Ceux qui pensent pas à dire tout de suite les choses. Ceux qui se promettent de bientôt faire les choses. Ceux qui pensent que y'a le temps. Bref, moi par exemple. Je suis en guerre contre moi. 

Et ouais, vous vous souveniez pas ce que c'était tavie ? Bein voila.

Posted by Joël Israël on Friday 7 February 2020 at 14:35
Comments
Si vous voulez commenter ou écrire sur tavie, Vous pouvez vous inscrire avec votre email ici: https://guests.epfl.ch/selfaddform y'a 5mn à attendre et vous obtiendrez votre confirmation.
Posted by Joël Israël on Friday 7 February 2020 at 14:36
RSS