Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

Bham-Bham

révérence finale
Hi everybody!

ca y est il est l'heure pour moi de tirer ma reverence à Accra et de retrouver ma chere ville de Lausanne... d'où j'ecris!

trois mois d'experiences variees, de rencontres, de decouvertes; du positif et du negatif; un melange detonnant mais necessaire pour un appercu elargi et fructueux!

au plaisir de vous retrouver et d'en discuter,

a tout bientot

Adrien

P.S.1: vive le bordul!
P.S.2: PJ je te laisse l'animation du blog mais t'inquiete pas, je viendrai te faire des commenteires!! Donne des news
Posted by Adrien Mulon at 11:04
week-end: barrages et plage!
salut!

dans les faits ce week-end a comencé vendredi car j'ai passé la journée avec une collègue à visiter deux barrages au nord-est d'Accra: Kpong et Akosombo... les casques de chantier pour les visiteurs sont toujours aussi biens ajustables... un vrai regal!
je me suis dit que c'etait peut etre a cause d'un trop de cheveux et donc j'ai teste le coiffeur ghaneen. c'est radical! je ne voulais pas forcement aussi court mais ca repousse comme dirait l'autre.
et puis dimanche, plage a Kokrobite... A-GRE-ABLE! je n'ai toujours pas pu essayer le surf (desolle Cesar...) mais j'ai pu faire du body-board! en tout cas les vagues etaient bien pour le novice que je suis.

bye :-)

Adrien

PS: il y a donc des scorpions ici... celui etait mort mais je ne crois pas que j'aurai fait le malin sinon
Posted by Adrien Mulon at 11:52
Comments (2)
Photos de Ouaga!
Hi old chaps!

l'autre jour je ne pouvais pas mettre de photos en ligne mais aujourd'hui c'est bon! Micol va devoir me payer des droits d'auteurs pour les photos qu'elle a publie l'insus de mon plein-gré: ce sont les miennes!! bon, ca passera pour cette fois :-P

photo 1: "may your business prosper"; idem pour votre boulot!!
photo 2: le burkina c'est assez sec...
photo 3: Ouaga approche, après 22h de bus ca fait plaisir à lire.
photo 4: clin d'oeil d'un motard?
photo 5: un autre motard... ou comment définir un équilibre instable
photo 6: vive la musique perso pour contrer la radio du bus qui hurle et tenter un sommeil

bises!

Adrien
Posted by Adrien Mulon at 11:19
Comments (1)
Commentaires photos
Photo 1:moi croutant comme un phoque à Bonnaventure
Photo2:Oli et sa superbe tronche
Photo3:Vive la Gaspésie libre (vue depuis la maison du pasteur)
Photo4:T'aimes ça le homard?
Photo5:Enculé de chasseur
Photo6:Au rocher Percé, y'a beaucoup trop de zef. Difficile de faire des photos
Photo7:Rocher avec Fous de Bassans et moi qui suis congelé
Posted by Pierre-Jean Copin at 18:54
Comments (2)
Acadien acadienne je vous ai compris!
Salut les aminches,
bon je vous donne quelques nouvelles de mon périple dans la Belle Province, et particulièrement en Gaspésie, région située à l'extrême est du Canada à l'embouchure du Saint-Laurent.

Alors départ à 22h20 de Montréal, et c'est parti pour 15h de bus... La galère. Jusqu'à Rimouski ça va, c'est rapide. Surtout que je me suis rempli le bide avec une poutine et une bud (dégueu comme bière d'ailleurs, c'est plate comme gout) sur une aire d'autoroute. Donc après gros dodo sale jusqu'à Rimouski. Changement de bus. Simonac, comme il faisait froid, avec le facteur vent bien sur. Puis après le bus s'arrête partout. Mais vraiment partout, dans tous les patelins de la Gaspésie. C'était à n'en plus finir. Bon du coup j'ai pu admirer correctement tous les paysages. L'océan et les forêts. En Gaspésie, ils se posent pas trop de questions sur les éoliennes (dédicace à un prof que j'adore, Hertig...). T'en a partout. Des champs d'éoliennes. Impressionnant. Tu croises aussi des osties de chasseurs avec leur trophée exposé sur le toit de la voiture (dans mon cas, c'était un ours ...ou je devrais dire un ourson). Je pense que si Siné (pour les fanatiques de Charlie Hebdo) avait vu ça, il aurait pas trop apprécié... Et moi non plus, je dois dire que ca m'a pas fait trop marrer. En plus,ce naze, je parle du chasseur (désolé pour ceux qu'aiment la chasse mais moi je hais ça) il était tout content. Gros con ouais.

Puis finalement arrivée à Gaspé, ville ou débarqua Jacques Cartier en 1534. Juste pour info, Gaspésie vient de l'amérindien Gespeg qui signifie la fin des terres en langue micmaque. C'est dans cette région que s'installeront les premiers acadiens, des colons français qui seront par la suite déporté en Louisianne par les anglais, suite à la conquête de cette région par les britanniques. Y'a plein d'histoire sur l'Acadie mais si vous voulez plus d'infos renseignez vous auprès d'Oli ou de Majo, qui est d'ailleurs descendante d'acadiens et d'acadiennes, ils vous raconteront tout ce qu'il faut la-dessus. Donc j'arrive à Québec et mon beau barbu (Oli) m'attendait la.

On s'est donc bu quelques bières. Bien mangé chez des ami(e)s à lui. Un festin même. Il est super bien installé. Dans la maison d'un pasteur (Amen!) au bord de l'Océan. Il lui prête sa maison vu qu'il est en vacance en France. Sympa le pasteur. Et puis s'est suivi une semaine de visite (le rocher Percé), de ballades (passage à Bonnaventure, plus au Sud ou j'ai bien crouté au soleil; dédicace à tous les fainéants). J'adore la mer. A mon avis, je finirais par m'acheter une bicoque en Bretagne, au bord d'une falaise. Y'a eu un jour de neige. Avec le vent c'était glacial. Puis le sable et la neige qui t'arrivent en pleine face, avec le froid, c'est comme si tu te prenais des clous dans la tronche. J'adore ça (putain je suis un sacré maso).

La grande expérience ça a été de bouffer, avec Oli et sa boss, du homard dans la baignoire du motel ou on était à Bonnaventure (en fait ils avaient un colloque sur le développement durable la-bas). Vous auriez du voir les gros sales qu'on était. Mais qu'est ce que c'était bon. Enfin, énorme partie le dernier jour près de Gaspé, chez des amis à la boss d'Oli. Un gros feu avec des grillades. De la musique (violon, harmonica, guitare)... Que demande le peuple...? Vous connaissez la réponse hein? donc super semaine avec mon poto Oli. On se revoit à la Saint-Jean qu'arrive tout bientôt. Ca va être une tabarnak de grosse sale orgie.

Voila, ca fait une semaine que je suis revenu à Montréal. Je me suis remis au boulot dans mon bunker du poly. Hier j'ai été voir Feist. C'était trop bien. Bertrand et Delph,je peux vous dire qu'elle est toujours aussi magnifique et envoutante. Du grand, grand concert.
Bon je vais aller me prendre une binouze dans mon bar marseillais ou j'ai même plus besoin de commander. Il m'amène directement ma pinte...Hihihi.
Allez bisous à vous toutes et tous.
Pj.

PS: je vous conseille, si vous avez la possibilité de mater une fois dans votre vie "L'erreur boréale" de Richard Desjardins (le Jacques Brel du Québec en quelque sorte) qui traite de la déforestation au Québec. Terrifiant. Et comme l'ont dit les Bérus lors de leur passage à Québec il y a 2 an, en hommage à ce film, "Québecquois(e)s Protégez vos forêts"! Merci à M. Desjardins!
a plouche les aminches
Posted by Pierre-Jean Copin at 18:27
Comments (2)
retour de Ouaga!
hello!

je suis de retour a Accra depuis déjà 3 jours et comme je me doute que chacun se demande comment ce sont passes ces quelques jours de vacances ouagalaises je viens poster un petit article!! alors pour un voyage de 5 jours j'aurai pas mal de trucs à raconter car rien n'est comme au Ghana et il y a quand meme eu pas mal de dire sur les gens, les paysages, les transports, l'eau et l'electricité (il y en a tout le temps c'est trop bien!), les méchants agresseurs de petite suissesses en moto (spéciale dedicace à Caro!),... et aussi sur quatre EPFL-iens présents là-bas!! je vais reprendre tout ca dans l'ordre mais en essayant de faire concis!

Accra - Ouaga : 26h30 de bus... là il y a déjà de quoi écrire qq pages mais je vais faire ça rapidement. deux heures de reparation juste avant de partir, ca rassure dans un bus plein a craquer (mais climatisé SVP). ensuite Milan AC/Liverpool (désollé PJ...) en direct à la radio, commenté en ghaneen et avec les exclamations de ouf lors des actions chaudes [dans les villages traversés on voit des dizaines de personnes devant le même minuscule poste TV. la vie s'est arrêtée 90 minutes!]. nuit entrecoupée par les coups de freins et de klaxons, les arrets du bus, et par la recherche d'une nouvelle position la moins inconfortable possible: au final elle a été assez courte mais pas si mal! ensuite la frontière avec le Burkina!! ca commence avec la police; tu descends du bus en donnant tes papiers et les gens sont mis sur trois files a coté du bus: les burkinabes, les ghaneens, lae autres! comptage et une heure apres retour du passeport... tu vas ensuite à la douane, sous le cagnard! et là coup de chance un passager a voulu faire passer un truc pas trop autorise au Burkina... ca s'est termine avec tous les coffres du bus vides et tout étale sur une table. l'experience forme la jeunesse comme on dit! Une heure de plus... puis nouveau depart en terre burkinabe avec ces paysages secs, ecrases de soleil, avec quelques arbres parsemés ca et là et ses maisons en terre séchée et toit de chaume! sur les 150 km qui nous séparaient de Ouaga depuis la frontière, nous avons encore eu deux contrôle de douane!!! le Burkina Faso est aussi appele le Pays des Hommes Intègres... et on pourrait rajouter "Procéduriers". enfin! me voila arriver à bon port.

Ouaga. des le premier soir grosse emotion après un succulent poisson grillé dans un maquis: Caro (en moto) se fait arracher son sac par deux gars (en moto aussi mais plus grosse!)! la moto a un peu vascillé mais heureusement Caro a pu rétablir l'équilibre et n'est pas tombée. bye bye passeport, telephone, clefs, argent, papier de la moto... l'histoire se finit pas trop mal car tout (sauf telephone et argent, bizare!) a ete ramene à l'ambassade de Suisse. sinon en dehors de ces emotions, decouverte de Ouaga: biere, bouffe, artisanat et disco! programme parfait! puis un petit tour dans la campagne ouagalaise pour deguster des fromages de chevre: trop bien! tout le temps ou j'etais a Ouaga Micol qui a conduit la moto avec moi derrieres et ca n'etait pas toujours facile: alors un grand Bravo et Merci pour elle! Fred quant à lui se porte bien! détendu et souriant en tout cas: tel qu'on le connait! ce petit groupe là fait plaisir a voir! evidemment chacun à notre tour nous avons achete des produits à des artisans et avons pu exprimer nos talents de négociations de prix! dans l'ensemble nous sommes tous bons!

Ouaga - Accra: cette fois j'ai opté pour l'avion! c'est plus cher mais c'est aussi plus rapide!!!! et là, j'ai eu de la chance car l'avion était là (c'est déja pas mal) et est parti à l'heure (encore mieux)! vol sans problèmes: je ne suis ni tombe dans le lac Volta, ni au milieu de la campagne. et enfin retour a la maison pour ensuite reprendre le taf des le lendemain! apparament j'ai rate deux pluies torrentielles à Accra... peut être y en aura-t-il une autre avant que je ne parte.

voilà, mon voyage a été à peu près comme ça mais on aura l'occasion d'en reparler autour d'une bière ou d'un kawa à Sat ou au bordul avec un barbec'!

des bises et à bientôt!

Adrien

PS: je mettrai qq photo tout bientôt
Posted by Adrien Mulon at 17:12
en route pour Ouaga!
hello!

ce vendredi est ferie (Africa Day) et je profite de l'occasion pour prendre qq jours supplémentaires pour encore allonger le week-end: je pars faire un tour du côté de Ouaga! Il paraît que l'on trouve là-bas aussi des étudiants au diplôme d'Ingénieur Environnement EPFL... je vais vois comment ils se portent!

et pour bien voir du pays j'ai decide d'y aller en bus. départ aujourd'hui à 5h PM et arrivée prévue ~1000km plus loin et ~20h plus tard; si tout va bien! j'ai pu appercevoir les bus et ils ont l'air pas mal... enfin, je saurai ça demain soir après le trajet! et pour le retour ce sera moins l'aventure: je prends l'avion! mais qui sait? un alea est toujours possible dans ce pays et un "simple" trajet d'avion peut prendre des allures plus agitées que juste: enregistrement/embarquement/plateau-repas/aterrissage/bagages/maison... je vous dirai ça.

bise!

Adrien

P.S: envoyez des news, ca fait encore plus plaisirs qd on est (un peu!!) loin
Posted by Adrien Mulon at 14:24
Comments (1)
du sport ?!
aujourd'hui petit tour du coté des sports ici...

je n'ai pas encore essayé mais j'ai d'office éliminé le jogging matinal car il fait beaucoup trop chaud pour ca! si un jour j'ai la motiv' je me lancerai peut -être.
je me suis mis (ou remis) à jouer au squash! [Spéciale dédicace à mon ex-colloc': Nico tiens toi prêt! ] C?est toujours aussi bien ce sport. La salle est situé à côté du Polo Club (haaa ! si j?avais fait de l?équitation !), et je présume donc qu?elle est aussi un reste du passage des britanniques ici; fianallement sans la pense de brebis farcie (un plat anglais mythique) ils ont du bons! Les peintures sont un peu défraîchies, certaines lames de parquet (oui oui, c?est du bois !) relèvent un peu du nez mais ce n?est pas grave ! J?y viens deux à trois par semaines avec mes collocs ou collègues de l'institut, ça défoule! Et comme on ne transpire pas assez la journée, on en redemande le soir? avec toujours des températures autours de 30-35°C et une humidité de 70-80%. Evidemment il n?y a pas la clim?.

sinon j'ai aussi fait un vol en ULM au-dessus d'une retenue de barrage (Kpong) et de collines au nord-est d'Accra... super sympa! j'ai pris quelques photos aériennes en pensant bien fort à la photogrammétrie. Cette fois il n'y avait carrément pas de porte; c'est beaucoup plus simple pour les photos! Et après ça on est allé faire un petit plouf du côté de la Volta River, en amont dudit barrage. Rivère super large, peu de courant, et des pirogues qui se balladent... que du bonheur pour un dimanche!

bises!!

Adrien
Posted by Adrien Mulon at 11:18
Comments (5)
what's up?
Salut salut!!

A Accra, il y une chose étonnante qui reste: les protections des maison ! Ceux qui se demandent comment éviter une intrusion non désirée chez eux peuvent venir prendre de l?inspiration ici. Ce n?est pas forcément esthétique mais ça doit être efficace. Il y a des techniques différentes. Pour certains c?est le fil barbelé simple, d?autre le fil barbelé en spirale (genre Guantanamo). Sinon plus classique : on a les tessons de bouteille fixés dans du ciment, ou des éclats de verres ; on peut aussi mettre des pics métalliques, toujours dans du ciment. Et enfin, mais là c?est assez élaboré, il y a les fils électrifiés? mais ce qui est problématique dans ce cas c?est qu?il faut un générateur efficace pour prendre le relais lors des coupures (récurrentes) de courant. Evidemment toutes ces dissuasions sont installées à environs deux mètres du sol, au dessus d?un mur en béton ou d?une grille. Et, deuxième évidence, il est possible de conjuguer les modes de protection : tesson et fils barbelés sont souvent associés !! A cela il faut biensur ajouter un gardien 24h/24 et 7j/7 et des barreaux aux fenêtres et portes. Chez nous il y a juste un mur, qui fait entre deux et trois mètres de hauteur selon les endroits (sans rien au-dessus), et un (ou deux) gardien(s): c?est assez ??? Là je plaisante mais évidemment, même si d?une manière générale le Ghana est sûr, on se rend vite compte que des mesures de sécurité sont souhaitables.


Sinon pour parler d?un sujet typiquement français, qui a pu fâcher 47% des votants de dimanche passée (ou plus avec les votes blancs et certains reports?), la campagne présidentielle n?a pas touché les ghanéens. Entre français on en a forcément parlé ; on s?est même retrouvé pour le débat du 2 mai (c?est pénible, cette fois on est obligé de préciser quel débat  ). Avec les quelques européens que je connais j?en ai discuté un peu mais hors mis Le Pen qui a marqué les mémoires en 2002, ils ne connaissaient pas trop ces « nouveaux » protagonistes. Quant aux ghanéens avec qui j?ai pu en parler, ils n?étaient pas au courant, ce qui ne me semble pas anormal, mais par contre pour tous, le nom de Chirac est connu. Désormais comment Sarkozy se fera connaître ? On en reparle dans quelques mois, années ?


allez! A'rvi!

Adrien

P.S: un oncle m'a repondu que pour les protections de maison en France on n'avait plus besoin de rien depuis le 6 mai... "on a le p'tit Nicolas". ca va aller; garder le sourire! :-)
Posted by Adrien Mulon at 11:42
Tabernacle, c'est parti pour 5 ans
Salut les aminches,
bon après avoir visiter quelques bars, euh je voulais dire quelques musées, le weekend dernier à Montréal j'ai décidé de prolonger mon visa pour 5 ans. Allez savoir pourquoi...Bonjour les contrôles d'identité à la gare de la Part-Dieu,à Lyon, pour un petit moment. Pour ceux qui savent pas, j'ai été invité fort sympathiquement au poste des poulets de la gare durant un bon moment l'année dernière. Eh oui qu'est ce que vous voulez! C'est ça d'être barbu et de ne pas être habillé en costard cravate. Ca me fait vraiment trop chier. Mais bon, ne perdons pas espoir. D'ici 5 ans, il en aura fait de la merde le ptit Nico. Ce sera au tour du facteur de s'assoir à l'Elysée. Vous imaginez le délire...euh non! Même moi j'imagine pas. C'est la bière qui doit me faire délirer d'ailleurs. Bon bah j'espère que vous aimez vous lever tôt car la France qui se lève tôt ne vous attendra pas bande de fainéants.Elle vous laissera sur le quai et le train de la mondialisation s'en ira sans vous. C'est pas grave! On restera sur ce même quai et on fera des osties de bringues en attendant celui de la solidarité.
Juste encore quelquechose concernant le ptit Nico:avez-vous entendu son discours dimanche soir? Le passage sur la réhabilitation de la valeur travail, de l'ordre morale et la fierté de l'identité nationale m'a fait tomber de haut. Quelles osties de niaiseries! Ca avait des relents de pétainisme. En plus on va devenir les potos de Bush. C'est pas génial ça!

Bon passons. Courage à tous les potos en France quand même. Une grande pensée à vous! Pour ce qui est de la vie ici, c'est de la folie. Je commence à avoir du mal à suivre. Vous savez les musées ça prend un temps fou... J'ai quelque peu visiter la ville:quartier des affaires (je devais être le seul con à prendre des photos des buildings, mais bon on en voit pas trop par chez nous),le vieux Montréal, Sainte Catherine avec ses fameuses Foufounes Electriques (bar underground), quartier chinois (big dédicace à mes potos les maoistes). C'est assez taré. Tu passes d'un quartier à un autre et la, la faune est pas du tout la meme. Un moment t'es avec plein de touristes, après avec des hommes et des femmes d'affaire tous accrochés à leur téléphone, puis d'un coup tu te retrouves avec plein d'écorchés vifs (Matthias et Adrien vous avez bien sur compris que ces derniers c'est plutôt sur Sainte Cath).... Passionant. J'ai pas encore mangé chez Schwart'z (épicerie hébraique qui te font des sandwich de titans) mais je vais pas tarder à y aller faire un tour. Le problème c'est que les gens font la queue dehors pour y manger. Victime de son succès. Ca se trouve sur Saint-Laurent qui est la frontière historique entre le coté anglais (à l'ouest) et le quartier français (à l'est). Mais bon cette frontière elle existe plus trop. Maintenant c'est tout mélangé.

Sinon y'a 2 trucs le dimanche ici qu'il faut faire à tout prix:pour ceux qui aime les djembés, t'as l'après-midi tam-tam sur le Mont-Royal. T'as au mois 1000 personnes posées autour d'une trentaine de types qui tapent sur leur djembé. J'y suis allé après le résultat des élections pour me changer les idées. Et aussi pour décuver de la veille. De la balle. Sinon l'autre truc qu'est énorme, c'est sur l'ile Sainte-Hélène. T'as des piques niques électroniques. Putain Bertrand et Denis vous adoreriez je pense.C'est une sorte d'after after qui commence à 10h et qui finit à 17h....Aie aie aie.


Voili, Voilou. Plein de becos à vous tou(te)s!!!
PS:et Delph le 1er juin y'a Feist qui vient à Montréal. L'ancienne punkette de Calgary qui me fait craquer à chaque fois. Trop chou. Faut que j'essaye de l'approcher cette fois. Je suis sur que je peux avoir un ticket avec elle.
A peluche.

Photos:
L'entrée du quartier chinois
Le Downtown de Montréal
Un building quelconque mais bon qu'est-ce-que vous voulez?
Une petite prière à Saint-Patrick et zou une petite guiness en l'honneur de l'Irlande
Des habitations trop moches, encore un truc d'architecte (ça c'est pour Nico)
Le dépanneur juste à coté de chez moi, bah c'est un genevois. La blague. Et Vincho on est partout!
Aux tams-tams
Le seul bar marseillais à 2 rues de chez moi (ca te fait plaisir Bobo?)
Posted by Pierre-Jean Copin at 6:04
Comments (1)
Page : 1 2 Next »