Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

weekend et old delhi

Le soir pour fêter le week-end, on est tous allé manger dans un bon petit resto (qui était par contre ultra climatisé, on se les gelait). Bien épicé, évidemment. On a même pu commander des bières, et les bières en bouteille ici font 600 ml. Bref une soirée sympathique. Après une bonne nuit de sommeil, on est parti le lendemain à Old Delhi. C'est assez loin, genre de l'autre côté de la ville. IIT est au Sud, alors que old delhi au nord. Alors on a pris le rickshaw jusqu'à la moitié pour ensuite rentrer dans le métro tout neuf. Il a quelque chose comme 2 mois. Et quel choc une fois entré dedans!! C'est un des plus beau métro que j'ai jamais vu. Hyper clean, des petites plantes partout, détecteur de métal et fouille à l'entrée, bien climatisé, des panneaux d'affichage bien foutus... non, vraiment rien à redire. Il n'y a plus de tickets, mais de jetons qui marchent comme dans les stations de ski, il suffit de les approcher de la machine. Quand on sort, la station n'est pas tout à fait terminée, et ça fait un sacré contraste. Des gens traînent parterre, d'autres veulent absolument te cirer tes sandales (!), le chemin n'est pas terminé et c'est maladroitement écrit
Le meilleur moyen de décrire old delhi est de la comparer avec une fourmilière énorme, chaotique et bordélique. Des petits marchants partout, dans les petits magasins, sur le trottoir, dans la rue... vraiment n'importe où. On peut y acheter de tout ou de rien, surtout de la camelote, mais aussi des produits plutôt de luxe, le tout l'un à côté de l'autre, sans gêne. Ils sont plutôt regroupés par spécialités, comme les lunettes, les draps, les bouts de voiture... On peut littéralement construire sa voiture pièce par pièce dans une rue! En premiers les clefs, les boulons, puis les amortisseurs, pneu, moteur, par choc etc. C'est réellement impressionnant. On est allé se perdre dans les petites ruelles les plus inaccessibles, et même au bout il y a encore des marchants. On se demande comment tous ces petits stands arrivent à survivre, surtout qu'ils vendent pratiquement tous la même chose. Et il faut toujours faire attention à ne pas se faire renverser par les rickshaws qui se faufilent dans ce bordel. On rentre assez tard, complètement épuisés par cette ville. Le temps de prendre une douche et de manger à un resto/cantine du campus et on file à un sorte de bar à narguilé.

Le lendemain, retour à Old Delhi, mais qu'à trois pour une visite un peu plus touristique. On visite la mosquée, on prend des photos et on monte sur le minaret. Très belle vue de Delhi! On voit des maisons à perte de vue... 12 millions d'habitants là dedans quand même! On en profite aussi pour aller voir un temple sihk (ce sont les gars avec le turban) qui offre 300 places pour dormir gratuitement à tout le monde, des repas et un lieu de prière. Etonnante communauté. On marche ensuite vers le Gandhi mémorial. Un musée assez intéressant, avec pleins de photos et même des reliques, genre le bâton de gandhi, un draps sur lequel il a dormi, la balle qui l'a traversé...
Soirée tranquille, on mange à la cantine et un peu d'administration m'attend.
Posted by Olivier Küng on Thursday 4 August 2005 at 18:36