Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

semaine de cours et weekend

Les jours passent, je commence gentiment à prendre mes habitudes ici. Quoique l'on saute souvent de surprise en surprise... Le mardi j'ai eu une journée bien chargée en cours, j'ai fini à 4h . Et j'ai passé le reste de l'après-midi à m'occuper de ce petit rigolo d'estomac qui me rappelle qu'il a de la peine avec la bouffe trop épicée... J'en ai quand même profité pour braquer l'épicerie du coin avec un français, pour leur dévaliser leurs stocks de pq, détergent et biscuits au chocolat. Mhhh que c'est bon le chocolat!
Mercredi ça allait un peu mieux. Alors après les cours et la course aux profs (je n'ai toujours pas fini de rencontrer tous ceux que je dois voir), je suis allé à Neru Place. C'est le marché informatique là-bas. Et c'est réellement impressionnant! Il doit au moins une soixantaine de magasins d'info côte à côte (parfois entrecoupés par un magasin de vêtement ou de bouffe). On y trouve un petit gros au milieu de montagnes de cd vierges, entouré par un réparateur au fer à souder de composants et un magasin hyper luxe climatisé et écrans plats géants. La plupart des magasins vendent la même chose, mais vu que les prix ne sont pas fixés, on peut bien négocier. En gros, les accessoires sont vraiment moins chers, mais les composants de base sont au même prix que la Suisse. Je me suis acheté un casque micro de bonne qualité pour moins de 5 francs, et j'ai craqué pour une boule de massage USB. Oui, je sais c'est complètement stupide, mais elle m'a fait les yeux doux. Il y a aussi un peu partout des mecs un peu louches qui murmurent quand on passe à côté « do you want some software? ». Bref j'adore l'ambiance, j'y suis resté bien 3 heures à butiner dans les différentes échoppes.
Jeudi, juste une petite heure de cours et je passe mon après midi au Foreign Office afin de m'enregistrer (obligatoire). Après une petite dizaine de formulaires à remplir, photocopier, signer et contre signer, je suis en possession de ma carte de résident indien! En gros, elle me permet surtout de bénéficier des entrés aux monuments et musées au même prix que les indiens, sans devoir payer la taxe touriste. Niveau école j'ai réussi à contacter tous mes profs, donc tout va bien. J'ai juste encore quelques problèmes dus au fait que je n'appartienne pas à une classe: les profs décident de déplacer les cours en avertissant uniquement la classe. Bon pas grave, ça devrait se stabiliser la semaine prochaine. En plus j'ai rencontré des étudiants qui m'avertissent par email de tout ce qui se passe.
Vendredi. Un téléphone portable étant vraiment pratique (surtout quand pleins de gens te donnent le leur), j'ai décidé de m'en acheté un. J'ai trouvé un magasin sympa dans le petit village qui est enfait tout juste à l'extérieur du campus. Pour y accéder, il existe une sorte de pseudo chemin gardé par une sorte de sécuritas dans un peu de forêt, mais qui sert aussi de déchetterie, d'urinoir et pleins d'autres chose dont je ne veux même pas savoir : en gros ça pue et c'est dégueulasse. Alors je cadenasse mon vélo à l'entrée du petit chemin, et je me rends au magasin. Je m'achète le moins cher, un samsung pour 70 francs, mais pas un GSM, un CDMA comme aux états-unis. C'est une sorte d'offre prepaid. Les conversations sont de l'ordre de 1 roupie par minute, soit un franc pour une demie heure de blabla. Ou alors 50 centimes pour appeler la suisse. Je reviens tout content, à part que mon vélo, ben il a disparu. Volé! Ils n'ont même pas pris la peine de faire sauter la chaîne, ils ont juste porté le vélo. Alors je rentre moins content chez moi, avec plutôt la furieuse envie de casser la gueule au premier indien que je croise. Bon, c'est une bonne leçon pour moi, j'aurai dû le cadenasser à un poteau, et surtout pas à cet endroit. Je fais aussi plus gaffe à mes affaires chez moi. Surtout que quand je suis allé faire ma déclaration au security office, j'ai croisé un étudiant qui se baladait avec la serrure de sa chambre, car quelqu'un était rentré par effraction et avait volé tout son cash.
Le soir je vais à old delhi, où j'ai rendez-vous avec michael et lydia, des amis de morges qui voyagent en inde. Le rickshaw qui m'ammène là-bas me remonte le moral, car il conduit super vite et comme un vrai malade. On se fait un bon petit resto (mhhh délicieux poulet!).
Je les rejoins samedi pour une petite ballade à old delhi. J'étais sensé guidé, mais bon on s'est un peu trompé de direction, ce qui fait qu'on est arrivé dans des petits endroits trop cool. Comme par exemple au marché qui vends des tonnes de boulons et autres grosses machines. En chemin j'ai trouvé aussi un cuvette de wc (pour les toilettes de l'hostel) et une plaque chauffante électrique. Il nous manque plus qu'une casserole, une passoire, des couverts, du sel et des pâtes et on pourra enfin manger quelque chose d'autre que du riz dans notre chambre!
On s'est rendu ensuite a Connaught Place pour se faire un bon petit film. Enfin, petit est relatif, il a quand même duré 3 heures plus entracte, ce qui est normal pour un film indien. On était à la séance de 6:30 donc il n'y avait pas beaucoup de monde dans cette énorme salle. On a pris les places au balcon. Dés que le film commence, on en prend plein les mirettes: le son est super fort, et ça commence directe par une chanson bien entraînante, pleine de couleur et qui flashe encore plus qu'un clip de MTV. D'ailleurs heureusement que le son est trop fort, ça couvre le son des gens qui parlent (entre eux ou au téléphone), rigolent à voix haute, applaudissent! Sans compter les familles qui viennent avec leurs rejetons et même bébés qui ne se privent pas de gueuler la moitié du film. Des enfants dansent aussi dans les couloirs pendant les chansons! Le film était en hindi, mais pas trop de problème à comprendre l'histoire tant que c'était basique. En gros, c'était l'histoire de bonnie et clyde. C'est assez incohérent, pleins de bons sentiments, esthétique et ça nous a fait un joli voyage dans toute l'Inde. Il y a des parties bien longuettes (surtout entre les chansons, quand ils se prennent au sérieux), mais on est ressorti bien content.
On est allé ensuite se faire un petit resto bien typique, genre taverne un peu paumée, où l'on a dégusté un super butter chicken délicieux, mais ô mon dieu épicé. On a tous fini avec la bouche en feu!
Posted by Olivier Küng on Sunday 7 August 2005 at 11:32
Comments
hé bien! que d'émotions!
la prochaine fois, tu peux acheter un âne à la place de ton vélo, en plus si tu en as marre du riz, ça te fera une réserve de viande....
hmmm... on dirait que c'est moins cher d'appeler depuis l'inde vers la suisse que depuis la suisse vers LA SUISSE !!!!! en tout cas c'est quasiement sûr pour france->suisse.. impressionnant.
tu passeras le bonjour à ton estomac, tu lui dira bon courrage aussi :-P
A+
Posted by Yohann Coppel on Sunday 7 August 2005 at 21:49
C'est cool que vous raccontiez vos voyages d'étude!
Et avec des photos en plus!
Bon, il faut dire pour le vélo que c'était prédestiné, ça ne pouvait pas se passer autrement...
Amuse-toi bien et n'oublie pas de convertir le plus de cash possible en travelers cheques, assurés pour le vol.
Posted by Raphaël Tagliani on Monday 8 August 2005 at 5:45
Yo.

Pour appeler la Suisse depuis ailleurs, SkypeOut c'est assez cool... 2ct d'euro la minute TTC c'est pas mal du tout.

(et c'est le même tarif pour appeler vers Monterrey si vos familles sont intéressées...)

http://www.skype.com/products/skypeout/rates/

à+
Posted by Philippe Suter on Monday 8 August 2005 at 10:50
Quelle diarrhee verbale de ta part Olivier, ca te suffit donc pas d'avoir la chiasse ? A croire que t'as que ca a foutre :) Tu devrais plutot regarder si on est pas en train d'essayer de voler la chaise sur laquelle tu es assis !

Kiss !
Posted by Simon Lépine on Monday 8 August 2005 at 19:34
comme le disais mon prof de français de 6ème (oui celui qui ne m'a pas appris la grammaire) et bein :
l'important c'est d'ahérer son texte ...

En tout cas j'adore les trucs que t'as ecris, et bizarement c'est beaucoup plus clair que les miens hum :)
tant pis on peut pas tous êtres des diderots de génie ....

En totu cas continue à raconter et l'image du message weekend et old delhi avec le monsieur qui lève le bras derriere toi est magnifique !

tchop mon canaillou
Posted by Joël Israël on Monday 8 August 2005 at 20:29