Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

Vijayanagara : le dernier empire

Après avoir visité Belur et Halebid mentionnés dans mon dernier mail, Mélanie est aussi tombée malade et nous avons décidé d'arreter temporairement notre périple pour nous reposer un peu. Nous avons donc pris quelques jours dans la "paisible" ville de Bangalore. Le trajet fut assez difficile car nous furent assis sur des planches de bois du matin jusqu'au soir dans un train bondé et puant. En plus, on était les deux assez faibles puisque moi je me remettais tranquillement de ma tourista et que Mélanie venait de l'avoir la veille!


Mais bon après avoir repris des forces à Bangalore, nous avons pris un train de nuit pour nous diriger vers Hospet, une ville située à quelques minutes de Bus de Hampi (alors que Mélanie dormait paisiblement comme à son habitude, moi je tentais péniblement de compter en vain, un trop grand nombre de moutons pour finalement passer une quasi nuit blanche dans le train). Arrivé à destination, nous étions déjà conquis par le charme de cet endroit : un vaste territoire de plusieurs kilomètres parsemé de collines rocheuses. Les rochers étaient immenses et on comprenait pourquoi les anciens habitants de cet endroit avaient facilement pu construire un grand nombre de temples et batiments. Je dis bien ancien car maintenant, il ne reste plus rien de cette immense capitale à part un petit groupe de maisons concentrées près du temple principal. Ceux-ci servent surtout à loger et nourrir les touristes que nous étions. Le site de Hampi est donc construit sur les ruines de la capitale de l'empire de Vijayanagara. Ce royaume pris naissance par une alliance de grandes dynasties hindous du sud de l'inde afin de contrer les musulmane au Nord du pays. A son apogé, il occupait tout le karnataka actuel, le Tamil Nadu et le Kerala.Pendant trois siècles, il réussit à tenir le coup puis s'effondra petit à petit ( les musulmans s'accagèrent la ville vers 1565). Anyway, on a pris un guide pour nous faire une petite tournée à pied la première journée. Nous avons rencontré une douzaine d'occidentaux et on a sympatiser avec eux. Le tour était génial! Surtout quand on monté au sommet d'une grande colline et qu'on a vu Hampi dans toute sa grandeure. On a aussi vu un gros Ganesh (le fils de Siva, un dieu à la tête d'éléphant), et un temple dédié à Vishnu ayant des sculptures montrant des scènes de Kamasutra. Il y en a des assez "hardcore", par exemple une fille qui se fait littérallement enculée par un cheval ou chameau. Hé oui ça faisait déjà dans la bestialité dans ce temps là!
Le lendemain, on a fait un tour en bicyclette avec le même guide et quatre occidentaux : deux francais et un couple de canadiens du Nouveau-Brunswick. En passant la nationalité occidentale qu'on a le plus croisé c'est les francais et je sais pas pourquoi... Ce tour était aussi incroyable! On a vu plein de temples et des statues. La photo de groupe que vous voyez à gauche montre les gens avec qui ont étaient. Moi je suis bien caché mais les autres sont assez évidents! Les autres sont des indiens qu'on ne connait pas bien sûr car on recontraient toujours depuis le début de notre voyage, des indiens qui voulaient se faire prendre en photo. La statue montre Narasimha, la quatrième réincarnation de Vishnu. Ce dernier s'est réincarné en homme à tête de lion pour tuer un démon, il le place sur un plateau et lui ouvre les intestins pour les bouffer! Je le trouvais trop génial comme dieu! Malheureusement la statue fut brisé par les musulmans pendant les guerres. Mais à Belur, on voit bien les bras qui prennent les intestins du démon. Les traces musulmanes se voyaient un peu partout. Dans certains palais, on retrouvait un mixte d'hindouiste, de jainisme et d'islam. Beaucoup de temples ont été endommagés par l'invasion musulmane. Ce qui est spéciale, c'est que tous les temples de Shiva ont été épargnés alors que ceux de Vishnu et des autres divinités hindoux furent dévastés. En fait, les musulmans associaient Shiva à Allah et les autres divinités à de l'idolatrie (en passant l'hidouisme est une religions polythéiste dont les dieux recevant le plus de cultes sont Vishnu, le protecteur et Shiva, le destructeur. Mais les trois dieux principaux dans l'hindouisme sont Brahma, le créateur, Vishnu et Shiva. Toutefois Brahma n'est pas très populaire puisqu'il aurait marié sa propre fille et c'est pourquoi il n'y a presque aucun temple dédiés à lui).
Anyway, comme vous voyez je me suis pas mal intéressé à l'histoire de cet empire en étant là-bas. On a vu un palais à air climatisé! En fait, les collones du palais pouvait laisser circuler de l'eau qui était pompé de l'extérieur du palais. C'étais assez intéressant comme système. Il y avait aussi un immese chariot de pierre magnifique à voir. Juste à coté de ce dernier, il y avait un temple dont les collones de granit résonnaient en sons différents. C'était époustouflant comme ca marchait bien! Les collones étaient regroupées en groupe qui avaient une certaines sonorité spécifique. Par exemple, un groupe pouvait sonner comme du bois quand on les frappaient alors
qu'un autre donnait plutot un son métallique. Dans un groupe, chaque collone donnait une note différente. On disait que quand les musiciens se mettaient à jouer sur les collones, on pouvait entendre la mélodie sur 1.5 km! C'était assez fascinant puisque ce n'était que des collones de granit. On a fini la journée un peu fatigué mais contents et autour d'une bonne "Kingfisher", la bière la plus populaire en Inde!


Posted by Etienne Jodoin on Monday 22 August 2005 at 19:04