Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

critique de polyblog

Dans le cadre de mon projet au craft, j'ai passé une (petite) partie de mes dernières semaines à écumer les blogs en long et en large. Conclusion: bof!

Et ceci pour nombre de raisons:

L'ergonomie générale de polyblog laisse beaucoup a désirer: un exemple, j'ai voulu ajouter une catégorie "blog" avant de poster ce message. J'ai été gratifié d'un super message "vous avez ajouté" une catégorie - mais j'ai du tout recommencer mon post que j'avais commencé a rédiger.

La méthode d'archivage n'est pas géniale: j'ai toujours pas trouvé comment facilement trouver les "n derniers articles" de quelqu'un. On peut remonter au n par défaut. Ensuite, il faut utiliser le calendrier et espérer que la personne aura posté ce mois-ci.

Les personnes externes ne peuvent pas ajouter de commentaires. Meme pour un usage académique, ces blogs sont donc très restreints, à la fois d'un point de vue communautaire et pour une utilité qui va au-delà de la publication.

Le titre de n'importe quelle page est "epfl-blogs" - très utile pour quand on a des tabs ou qu'on veut bookmarker une page - ou ajouter un blog a un aggregateur rss! (aaah je fais dans le sarcasme, honte à moi).

L'entrée aux blogs est difficile: sur la page d'entrée, on a que les articles récents et aucun autre moyen d'accéder a des articles apart en consultant l'annuaire. Pas surprenant que les articles du flash n'aient pas suscité d'intérêt: pour le moment, polyblog est orienté publicateur et non lecteur. Dans un système de blogs convaincants, il faut que ce soit plus facile de lire et commenter que d'écrire. Bon, c'est déjà mieux que myepfl.ch!

Une mise-en-page non configurable, avec des tables, qui ne valide pas et qui ne respecte pas nonplus la charte graphique de l'epfl. Désolé, mais les articles "bloggables" que j'ai publié jusque maintenant ne seraient pas sérieux sur une page qui ne validait pas et avec laquelle mon nom était associé.

Et dernière chose: J'ai voulu mettre ceci dans polyblog... mais je n'ai pas droit de post - et je ne sais pas comment obtenir droit de post. Même livejournal fait mieux!

Bref, apart des coups de gueule, polyblog ne répond pas encore a mes besoins...
Posted by Gregory Dyke on Thursday 14 April 2005 at 19:05
Comments
Bon, par contre, pour mettre des idées en français, histoire que ca fasse pas conflit avec l'anglais de mon autre blog, ici c'est pas mal :D

Sinon, autre gros problème: pas de notification email quand quelqu'un répond a qqch qu'on a écrit. Un système àla livejournal, ca serait pratique!
Posted by Gregory Dyke on Friday 15 April 2005 at 9:21
A droite de l'écran, boîte newsletter, une case à cocher avec "recevoir également les commentaires"...
Posted by Yves Noël on Friday 15 April 2005 at 16:17
en effet, cela va pour son propre blog, ou celui de ses amis. Mais quand on fait un commentaire sur un blog quelconque, on va pas souscrire a une mailing liste juste pour savoir si quelqu'un y a répondu!
Posted by Gregory Dyke on Friday 15 April 2005 at 19:16
Ce serait bien si tu pouvais être un peu plus explicite sur certains points:

  • C'est quoi "un système à la LiveJournal"?

  • Ce serait quoi, pour toi, un système d'archivage génial?

  • "J'ai voulu mettre ceci dans polyblog... mais je n'ai pas droit de post- et je ne sais pas comment obtenir droit de post"... tu parles de quoi? droit de poster dans le blog 'polyblog'? Suffit de le proposer, de dépasser le sarcasme pour proposer des trucs concrets, non?

Posted by Pierre Crevoisier on Friday 15 April 2005 at 23:52


* C'est quoi "un système à la LiveJournal"?

Le système livejournal est qu'il est possible de recevoir un mail chaque fois que quelqu'un répond à un post ou à un commentaire qu'on a fait. Surtout pour les articles qui sont vieux de quelques jours, c'est 'achement pratique.

* Ce serait quoi, pour toi, un système d'archivage génial?

Heh! là, j'ai pas la panacée. En général, je trouve que l'idée du calendrier n'est pas géniale. Un article de blog est trop abstrait. Je sais que le 3e vendredi d'Avril, je suis allé à un concert. Mais sinon, je ne sais pas quels articles j'ai bloggé quels jours - et je ne sais pas s'il y a une utilité de le savoir.

Parmi les meilleures façons de faire sont un archivage par mois (comme l'a remarqué Natalie Meystre récemment, c'est pas clair que les flèches du calendrier font un archivage par mois.) Encore mieux, serait un archivage par page, de 20 articles OU par mois, dépendant duquel nous amène le plus loin en arrière. Et pour les forcenés qui ont confiance en leur bande passante, une option "voir tous les articles postés par cet auteur" (avec, en prime, un blocage d'images/flash/tout ce qui peut taxer fortment la bande passante)

* "J'ai voulu mettre ceci dans polyblog... mais je n'ai pas droit de post- et je ne sais pas comment obtenir droit de post"... tu parles de quoi? droit de poster dans le blog 'polyblog'? Suffit de le proposer, de dépasser le sarcasme pour proposer des trucs concrets, non?


Deux choses: d'un point de vue très sérieux, la barrière de contribution à polyblog (ou n'importe quel blog auquel on a pas droit de post) est très haute. Qui faut-il donc contacter? Combien de temps ca prendra? Quelqu'un qui a une contribution one-time, rapide et potentiellement utile, a-t-il envie d'investir le temps de trouver un droit d'accès? Peut-etre suis-je un utilisateur atypique dans le sens que j'ai encore moins de patience face à un contre-temps car je peux évaluer si le contretemps est nécessaire ou non?

Pour ce qui est du sarcasme et de proposer des choses concrètes - c'est doublement difficile. D'une part, je sais que nombre des gens au DIT ne partagent pas mon avis, notamment en terme de normes w3c et en termes d'ergonomie. D'autre part, et comme vous le remarquez subtilement et avec un tacte que je ne puis qu'admirer (puisque il est évident que je suis aussi dépourvu de tacte qu'un gros camion ;) proposer des solutions n'est pas aussi simple que critiquer. Je pense que j'ai potentiellement une contribution à apporter, mais je n'ai pas le temps et l'énergie pour m'investir là-dedans - encore un trait de caractère: je sais pas faire les choses à moitié - et j'ai beaucoup a perdre émotionellement dans ce genre de projet (non vraiment, je suis petite nature comme ca).

Bref, plutôt que de contribuer de manière utile, je pousse un coup de gueule, plus pour la satisfaction cathartique qu'autre chose.

Ah oui, encore une contribution: ca serait bien de voir à quoi on répond quand on poste un commentaire.
Posted by Gregory Dyke on Saturday 16 April 2005 at 10:43
Ces commentaires sont pertinents (et le sarcasme n'y enlève rien). Il est dommage de voir que les choses ne bougent pas, comme par exemple la dernière remarque (on ne voit pas à quoi l'on répond)...
Posted by David-Emmanuel Kohler on Friday 27 October 2006 at 13:45