Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

Le prix de la sagesse

Je présente brièvement cette nouvelle catégorie que je viens de créer. "Les chemins de la sagesse" est un livre du réalisateur et grand voyageur français Arnaud Desjardins.
J'ai beaucoup aimé ce livre, donc j'ai décidé de poster de temps en temps quelques extraits.


"Il faut un sens de la valeur des choses dont je dois dire que la plupart de mes concitoyens avec qui j'ai parlé de ces questions ne paraissent pas avoir l'idée. C'est une affaire d'appréciation, d'évaluation : quelle est la valeur d'un bien et quel prix convient-il de payer en échange ? A part un petit enfant ou un fou[..], personne n'offre cent francs pour une voiture neuve. Or c'est ce que chacun prétend faire pour acquérir la connaissance de soi ou la sagesse. Il semble que le prix fantastique, en épreuves, en peines, en inconfort, en courage, en persévérance et en argent ou en biens matériels payé par le célèbre et héroïque yogi tibétain Milarepa pour étudier auprès de son guru Marpa ne concerne pas les européens. A eux la libération doit être apportée sur un plateau simplement parce qu'ils lui font l'honneur de la désirer ou de s'y intéresser. On peut s'adonner au yoga comme on s'adonne au tennis, pratiquer la méditation comme on pratique le judo, parce que ça fait du bien, parce que c'est une bonne discipline. Mais je parle de la voie comme étant la chose la plus importante dans une existence. On sait ce que des parents peuvent consentir comme sacrifices pour un enfant malade, ce qu'un homme peut mettre en jeu pour une femme dont il est éperdument amoureux ou combien d'efforts et de travail sont nécessaires pour devenir un jour médecin des hôpitaux. Peut-on penser qu'il soit moins demandé pour passer de l'irréel au réel, des ténèbres à la lumière et de la mort à l'immortalité ? Si je veux l'illimité, l'infini et la perfection, est-ce que je suis prêt à donner en échange tout l'imparfait, tout le fini et tout le limité ? "
Posted by Hend Koubaji on Monday 17 September 2007 at 18:32