Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

IIE - actualités / news

TOPO: Cartographie aéroportée de haute précision

RECHERCHE : Plus rapide et plus précis que d’autres systèmes de carto-graphie aérienne, «scan2map» s’avère intéressant aussi bien pour la planification urbaine que pour les zones alpines ou sujettes aux risques naturels. Les premières expériences effectuées par le Laboratoire de topométrie sont un succès.

Depuis plusieurs années, le Laboratoire de topométrie de l’EPFL développe un système de cartographie aéroporté novateur – baptisé scan2map – qui intègre un scanner laser (LIDAR), une caméra numérique, ainsi que des capteurs de navigation (GPS/INS). Grâce à sa petite taille, il peut être installé dans un hélicoptère en quelques minutes seulement. De plus, il est en mesure de fournir des produits cartographiques d’une grande précision (<0,1 m) et d’une haute résolution (>5 points par m2).

Cet outil s’avère particulièrement intéressant d’une part, pour la cartographie de zones sujettes aux risques naturels ou à la topographie particulièrement complexe, voire à l’accès difficile (falaises, avalanches), et d’autre part, pour le relevé de constructions spécifiques (lignes à haute tension, voies ferroviaires). Les projets de planification urbaine ou encore le secteur du tourisme constituent des domaines d’application supplémentaires pour lesquels ce système peut également constituer un grand intérêt.


FIABILITE DES DONNEES : Au sein du laboratoire, scan2map est principalement dédié à des activités de recherche visant à développer de nouveaux algorithmes de traitement des données issues des différents capteurs de navigation. Dans le cadre d’un projet de la CTI, cofinancé par l’entreprise BSF-Swissphoto, le système a notamment servi de vecteur au développement de procédures de cartographie et d’évaluation de la qualité des données en temps réel. Grâce à divers mandats de cartographie aérienne permettant de tester ces développements dans un environnent de production, une amélioration de la fiabilité et de la qualité des données collectées a été démontrée avec succès.

Au mois d’avril, la REGA a mandaté BSF-Swissphoto pour réaliser des cartes d’obstacles pour ses héliports. Dans ce contexte, le système mis en place par les chercheurs de l’EPFL a permis de vérifier en vol que tous les obstacles potentiellement dangereux pour un hélicoptère en phase d’atterrissage, tels que les câbles à haute tension ou les antennes GSM, pouvaient être enregistrés avec la fiabilité exigée. À l’avenir, ces cartes permettront aux hélicoptères de sauvetage d’atterrir même en cas de mauvaise visibilité et donc de gagner un temps précieux.


SUIVRE TOUTE LA CHAINE : Ce projet, qui lie étroitement la recherche à la mise en pratique, est d’un intérêt particulier pour les scientifiques de l’EPFL. Son directeur Jan Skaloud explique: «Actuellement, il n’existe pas de fournisseurs de systèmes qui contrôlent toute la chaîne, des capteurs aux données géo référencées, en passant par l’étalonnage, jusqu’à la production d’un produit final, ainsi que la cartographie de haute précision en temps réel. Les instruments et les méthodes sont souvent assemblés sans liens entre eux. Nous essayons de combler ces manques et sommes sur la bonne voie.»


Un chercheur «à suivre» : La revue américaine «GPS World» vient de citer Jan Skaloud parmi les 50 personnalités à «suivre» (leaders to watch) en matière de systèmes de positionnement par satellite.  Le magazine tout public, diffusé dans le monde entier, effectue ce classement chaque année depuis 2006.

voir aussi sur le site: www.gpsworld.com/

from Flash-EPFL online 11 June 2009

Posted by Marie Sudki at 15:01
Première pierre posée pour le campus EPFL-RAK (EUA)

La première pierre de l'imposant projet de campus offshore de l'EPFL à Ras Al-Khaimah, une des sept juridictions des Emirats Arabes Unis a été posée aujourd'hui.

"24 heures" du 13 mai (voir annexe) et "Le Matin" d'aujourd'hui parlent de cet évémenent auquel assiste Pascal Couchepin, chef du Département fédéral de l'intérieur, en compagnie notamment de Patrick Aebischer, président de l'Ecole. le campus offshore de l'EPFL à Ras al-Khaimah, une des sept juridictions des Emirats arabes unis, entre dans la réalité.

Posted by Marie Sudki at 13:31
MicrobAERO2009 - Narbonne (FR) - octobre 2009

Colloque national « Microbiologie des aérosols » MicrobAERO2009 - les 6, 7 et 8 octobre 2009 à Narbonne (France)

L'INRA, en collaboration avec des scientifiques du CNRS, du CSTB et de l'ADEME, organise un colloque national sur la microbiologie des aérosols: 'MicrobAERO 2009'.

L'objectif est de réaliser un état des lieux des connaissances actuelles sur différents aspects de cette thématique : la formation et la dispersion des bioaérosols, les moyens actuels dont nous disposons pour les étudier, leurs potentialités, mais également les risques associés pour l'homme, l'animal ou le végétal. Ces journées seront l'occasion de rassembler des scientifiques de différentes disciplines (microbiologie, modélisation, épidémiologie, physique des aérosols...) ainsi que les partenaires privés et publics impliqués.

L'appel à communications orales et posters est ouvert.

Date limite de soumission de résumés (abstracts): 30 juin 2009

Date limite d'inscription (registration deadline): 31 juillet 2009

Contact pour inscription et/ou envoi de résumés : microbaero@supagro.inra.fr

Le programme des conférences invitées est en pièce jointe.

Pour en savoir plus: http://www1.montpellier.inra.fr/narbonne/colloques/MICROBAERO2009/index.html

Posted by Marie Sudki at 15:14
Encouragement Parrainage Travaux Maturité (Bac) Gymnasiale - délai 20 mai 2009

L’Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT) cherche des expertes et des experts pour parrainer des travaux de maturité gymnasiale (baccalauréat) de jeunes gymnasiennes et gymnasiens, 4 demi-journées par année, dans tous les domaines des sciences naturelles (biologie, chimie, géosciences, informatique, mathématiques, physique).

L’objectif principal de l’initiative « Parrainage pour des travaux de maturité » est d’éveiller l’intérêt pour les professions scientifiques et de permettre à des gymnasiens de s’immerger dans le monde professionnel. La SCNAT leur offre la possibilité d’entrer en contact avec des scientifiques dans les hautes écoles ou l’industrie, d’utiliser des instruments de mesure spécialisés et de découvrir les coulisses de la recherche. Les jeunes investissent beaucoup dans leur travail de maturité (environ une demi-journée/semaine pendant une année) et ont un aperçu de cette manière des différentes possibilités de carrières dans les sciences naturelles.

Si vous souhaitez faire découvrir votre domaine à des jeunes motivés, merci de remplir le formulaire ci-joint et de nous le renvoyer au plus tard jusqu'au 20 mai 2009. Vous trouverez de plus amples informations sur le site Internet www.maturitywork.scnat.ch

Contact: Responsable Ressort Encouragement de la relève Mme Anne Jacob (Streif) - mailto: jacob@snat.ch

Formulaire d'inscription xls annexé

Posted by Marie Sudki at 14:46
18 May 2009 - GR B3 30 - Birdsall-Dreiss Distinguished Lecture

ENAC's Institute of Environmental Engineering welcomes the 2009 Birdsall-Dreiss Distinguished Lecturer of the Geological Society of America: Professor Chunmaio Zheng of the Alabama University.

 

The lecture, entitled “Understanding Solute Transport in Extremely Heterogeneous Porous Media: Lessons Learned from 25 Years of Research at the MADE Site”, concerns the effects of natural variability in soil and aquifers, and its impacts on contaminated soil remediation.  Results from field investigations at the Columbus, Mississippi site suggest the existence of small‐scale preferential groundwater flow paths as well as flow barriers, which together exert a dominating control on contaminant transport. Moreover, the MADE site has proven to be a valuable observatory leading to a stronger theoretical framework and practical tools for modeling solute transport and evaluating remedial measures in extremely heterogeneous aquifers.

Prof. Zheng, an environmental engineer, received his Ph.D. from the University of Wisconsin-Madison in 1988. From 1988 to 1993, he was a consulting engineer with S.S. Papadopulos & Associates, Inc. Since 1993, he has been professor of hydrogeology at the University of Alabama. He is also the founding director of the Center for Water Research at Peking University. The primary areas of his research are contaminant transport, groundwater management, and hydrologic modeling. He is developer of the widely used MT3D/MT3DMS series of contaminant transport models, and co-author of the textbook Applied Contaminant Transport Modeling. He is a member of the US National Academy of Sciences Committee on Hydrologic Science and president-elect of the International Commission on Groundwater of the IAHS.

The seminar will be held on Monday 18 May 2009 at 16:15 in GR B30 (http://plan.epfl.ch/?reset_session&room=grb330)

Mailto: czheng@ua.edu - http://gsahydro.eas.ualberta.ca/BirdsallDreiss.htm

 

Posted by Marie Sudki at 14:40
Newly appointed assistant tenure-track professor

On July 2nd, the Board of the Swiss Federal Institutes of Technology appointed Jeremy Samuel Arey a tenure-track assistant professor of environmental chemical processes at the School of Architecture, Civil and Environmental Engineering.

Jeremy Samuel Arey has solid academic potential and the requisite personality for developing modeling and analysis of chemical processes in the environment. His work analyzes the behavior of complex synthetic substances in the different compartments of the environment. In particular, he has developed a model predicting what will happen to substances in the environment, based on their physical and chemical characteristics. This model has been applied to the problem of marine oil spills arising from tanker accidents. The technique has direct implications for evaluating the environmental compatibility of new substances before they are placed on the market and is of immediate interest to the government authorities responsible for such matters.

Jeremy Samuel Arey is a citizen of the United States. He earned his bachelor?s degree in environmental science at Indiana University in 1998 with High Honors. He continued his studies at MIT, taking a masters in civil and environmental engineering and then, in 2004, a doctorate in environmental chemistry. He did postdoctoral work at the Woods Hole Oceanographic Institution (USA). Since 2005, he has had a postdoctoral fellowship at the EPFL?s Laboratory of Computational Chemistry and Biochemistry, financed by the U. S. National Science Foundation.

ISTE is please to welcome Professor Arey who will start his office on 1st September 2008.

More information: http://actualites.epfl.ch/presseinfo-com?id=603

Posted by Marie Sudki at 12:11
Depolluting Plants (J.-P. Schwitzguébel, LBE)

Les plantes dépolluantes (J.-P. Schwitzguébel, LBE)

Mieux respirer grâce aux plantes vertes? C'est possible. Puisque ces agents chargés de chlorophylle filtrent à tout va, air, eau, sol. Sûr que vous allez regarder votre ficus autrement.

On choisit généralement une plante pour sa prestance florale, son déhanché coloré, la découpe de son feuillage. Mais pas pour sa fonction. Erreur! Car les plantes peuvent être aussi très utiles: elles font discrètement le ménage, nettoient l'air que nous respirons en absorbant par leurs feuilles les substances nocives, que ce soient des solvants, des pesticides ou des aérosols. Une lubie d'écologistes vaguement ésotériques? «Non, ce n'est pas une légende urbaine, ni campagnarde. C'est tout à fait vrai. La NASA a inauguré les recherches dans ce domaine, il y a une vingtaine d'années», répond Jean-Paul Schwitzguébel, biologiste au laboratoire de biotechnologie environnementale à l'EPFL.

Le cheveu en bataille, le sourire bienveillant, ce professeur Tournesol ne se promène pas avec un pendule, mais plutôt un pot de fleurs, quelques éprouvettes et un ordinateur. Parce qu'il aime triturer le végétal et surtout en comprendre le fonctionnement. Pourtant, dans le bureau de ce scientifique passionné par la physiologie végétale, pas l'ombre d'une belle plante, juste un poster de feuille de rhubarbe affiché contre le mur. «Il me suffit d'ouvrir la fenêtre pour changer l'air! Par contre, dans un local à air conditionné, ce serait recommandé.»

Posted by Marie Sudki at 7:51
"Biodiversity -- it's in the water"

ECHO, Pr Andrea Rinaldo

"What if hydrology is more important for predicting biodiversity than biology?
An international team involving EPFL scientists has published research in the May 8th issue of the journal Nature that challenges current thinking about biodiversity and opens up new avenues for predicting how climate change or human activity may affect biodiversity patterns."

More information: http://actualites.epfl.ch/presseinfo-com?id=588


Version française:

ECHO, Pr Andrea Rinaldo

"Et si l'hydrologie était plus appropriée que la biologie pour prédire la biodiversité? Un groupe international de chercheurs vient de démontrer qu'une méthode simple, basée sur la géographie du réseau hydrographique et sur les données relatives au ruissellement moyen, permet de caractériser les schémas de répartition des espèces de poissons dans le Mississipi."

Plus d'informations sur: http://actualites.epfl.ch/presseinfo-com?id=592
>

Posted by Marie Sudki at 12:57
Luce Grivat Award

ECOL: Award for two Master projects Serge Baechler on "Modelling wastewater purification in a constructed wetland" and Flavio Malaguerra on "Simulation of clogging phenomena in natural porous media".

Posted by Marie Sudki at 11:01
Page : « Previous 1 2 3 4 5 6