Actualités du Rolex Learning Center

Le chantier continue...

Après un hiver exceptionnellement perturbant, les travaux de couverture se sont terminés fin mars 2009. Sous leur protection, les travaux intérieurs ont pris, dès le mois d’avril, une nouvelle ampleur.

Les incorporations techniques se développent sur les pentes et sous la couverture. Les entreprises exécutant les installations de courant fort et courant faible sont en train de disposer quelques 400 km de câbles.

Les entreprises en ventilation et chauffage s’activent pour permettre la réalisation des chapes. L’entreprise qui coule les chapes est en permanence sur le chantier pour terminer celles-ci sur la grande voute d’ici au 15 juin 2009. Celles qui sont terminées sur la petite voute ont laissé le champ libre aux poseurs de faux-plafond acoustique. Sa finition, plus de 300 m² par jour, libérera les espaces nécessaires pour reprendre l’exécution des « bulles » (locaux fermés) dès le mois de mai 2009.

Dans cet environnement très encombré, toutes les entreprises ont adopté les mêmes règles de sécurité et de propreté, car les travaux dans les pentes complexifient les tâches et les matériels spécifiques nécessaires. Dominique Carrel, le superviseur sécurité, et l’ensemble de la Direction des Travaux de Losinger sont mobilisés pour assister les Maîtres d’Etat dans la mise au point de modes opératoires sécurisés.

Tous, Compagnons, Contremaîtres, Conducteurs de Travaux, Maîtres d’Etat, exercent une vigilance de tous les instants pour éliminer les situations à risque.

 

Losinger©

Photos A.Herzog

Posted by Guilaine Baud-Vittoz at 10:09
Les nouveautés du site!

Peut-être l'aurez-vous remarqué, deux nouvelles boîtes sont apparues sur la page d'accueil du site web dédié au Rolex Learning Center, vous offrant ainsi deux nouvelles façons de découvrir le bâtiment: en chiffres et en direct.

En effet, la première de ces boîtes intitulées le "Le Learning Center en chiffres" vous fera découvrir chaque semaine un nombre se rapportant au bâtiment en construction, à ses futurs habitants ou au campus qui l'accueille. Drôles, surprenant et carrément hors-normes, cette rubrique hebdomadaire est là pour vous faire prendre la (dé)mesure du bâtiment! Ces chiffres vous sont proposés grâce à l'aimable collaboration de Losinger et de la Bibliothèque Centrale.

La seconde boîte vous permet quant à elle de garder un oeil 24h sur 24h sur le chantier de Learning Center à l'EPFL grâce à la Webcam de Losinger placée sur la terrasse de l'Agence!

N'attendez plus! Visitez http://learningcenter.epfl.ch!

A bientôt!

 

Posted by Christelle Moulin at 17:38
ça chauffe!


La première étape de construction du plancher technique de l’étage courant dans la partie nord-est du bâtiment mobilise nos équipes Chauffage, Ventilation, Sanitaire et Electricité (CVSE), menées par notre expert en électricité Jean-Pierre Ramseyer. Finalement, de la moquette recouvrira un plancher collaborant en béton et contenant  les éléments de chauffage au sol, lesquels reposent sur une structure en tôle de type Holoryb. Cet assemblage est supporté par un dédale de murets d’environ 60 cm de hauteur pour les parties plates du bâtiment. Dans cet espace, destiné à être fermé définitivement, vont circuler les conduites de ventilation et de chauffage, le circuit d’évacuation d’eau pluviale ainsi qu’une multitude de tubes électriques pour l’alimentation des boîtes de sol et la gestion automatisée du bâtiment. Le tout sera isolé du sous-sol et de l’extérieur par une épaisse couche de matériaux, toujours dans le respect de Minergie. Ces réseaux  alimenteront aussi les surfaces planes aménagées dans les pentes du bâtiment car aucune réservation n’a pus être implantée sur la surface de 10'000 m2 des coques en béton.

La synthèse de tous ces éléments ainsi que la coordination technique des mandataires sur cette partie très complexe, encore une, sont assurés par Pierre-François Blanc, de la Direction Technique. Par ailleurs, un plan qualité intégré avec points d’arrêts a été élaboré pour assurer un suivi optimal de l’activité des sept maîtres d’états, de nos compagnons Losinger pour la maçonnerie, des notes de calculs de nos mandataires et de la préparation du dossier « As Built » incluant des enregistrements vidéos de chaque espace avant sa fermeture définitive. Afin de pouvoir travailler au sec au niveau de l’étage courant, une fermeture provisoire est mise en place permettant aux équipes d’avancer le travail à l’intérieur du bâtiment.

La charpente et le complexe de la toiture avancent malgré une météo peu favorable ce dernier mois.Travailler sur cette forme inhabituelle de toiture a en effet demandé une mobilisation importante et la mise en place d’un avenant participatif sécurité impliquant les six entreprises engagées dans ces travaux, la SUVA et Losinger. Le développement du travail en nacelle par le bas, l’installation de lignes de vie pour attacher efficacement les stops chutes et la pose de nombreux filets sont des exemples des dispositifs spéciaux mis en place pour assurer la sécurité des travailleurs. 

Losinger©

Retrouvez les articles sur Welcom et les webcams du Learning Center sur www.losinger.ch
 

Posted by Mirjana Rittmeyer at 21:16
Démarrage des travaux de déviation de la route cantonale

Les chantiers de logements et de l’hôtel (4 grues situées au sud de la route) ont démarré depuis quelques mois. Les travaux des passages sous la route cantonale qui permettront la liaison entre les parties principales du campus et les futurs Logements pour étudiants ainsi que l’Hôtel StarlingHotel at EPFL vont démarrer le 15 octobre 2008.

La première étape consiste à dévier les conduites en bordure de la RC1 (Route Cantonale 1). Suivront la déviation de la route et la construction des passages souterrains. Ce chantier se poursuivra jusqu’en août 2009. 

Des adaptations fréquentes du tracé de la route cantonale sont à prévoir durant cette période.

Nous vous demandons donc de rester extrêmement vigilant durant toute cette période. Nous vous rappelons que la piste cyclable a été fermée sur cette portion de route et qu’une déviation passant par l’intérieur du campus a été aménagée. 

Nous profitons de cette information pour vous inciter à utiliser le plus possible les transports en commun (M1, Bus ouvert depuis Morges), la mobilité douce ou le co-voiturage pour accéder au campus. L’offre récente de la coopérative Mobility (location de voitures sur le site EPFL ou dans les gares) vous permet aussi de faire du co-voiturage vers ou depuis le site de l’EPFL.

Posted by Mirjana Rittmeyer at 18:33
JOURNÉE PORTES OUVERTES

 

Oyez, oyez,

A tous les curieux habitants du campus EPFL, Etudiants, Professeurs, Membres du personnel, nous avons le plaisir de vous annoncer que les Portes du chantier du Rolex Learning Center seront ouvertes

 
le vendredi 3 octobre de 17h à 19h
 
et

le samedi 4 octobre de 13h à 17h

A cette occasion le chantier ainsi que le Pavillon Campus Vivant (ancien Pavillon Jaune) seront à vous! Vous pourrez également satisfaire votre curiosité technique en rencontrant les divers protagonistes du chantier hors norme!

 

Vous ne travaillez pas sur le campus? Vous êtes cependant tout aussi curieux? Pas de panique! Le chantier sera ouvert au grand public  

le dimanche 5 octobre de 10h à 17h.

 

A bientôt au détour d'une courbe du Rolex Learning Center!

Posted by Christelle Moulin at 15:33
Vive la rentrée!!

 

Je ne cesserai jamais d’être surprise par les courbes du bâtiment que Losinger et son équipe sont en train de construire. C’est une chose de se pencher sur les ondulations et les trous de la maquette, c’en est une autre – de loin plus impressionnante – d’essayer de suivre du doigt les courbes bétonnées qui trônent désormais sur l’ancien parking Mécanique.
Le décoffrage de la petite coque en avait déjà surpris plus d’un, je prends les paris que la vision de la grande coque a suffit à convaincre les autres.
Le bâtiment tant décrié mais tant espéré prend forme, c’est désormais une certitude.
 
Et tout le monde en parle !!
 
En cette rentrée académique, le chantier attire tous les regards et les oreilles du campus se sont vues inondées des bruits les plus fous ! !
 
Roger : «  Moi on m’a dit qu’une des coque s’était effondrée ! »
Françoise : « Non ? !!!»
Roger : « Si de 16 cm, je te jure ! »
Françoise : « C’est pas vrai ? Tiendra jamais debout, moi je dis… »
 
Profitons de cette article pour remettre l’église au milieu du village ou plutôt, la section de Génie Civil au milieu de l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) !
 
Parlons donc de la grande coque : il a fallu à Losinger et son équipe environ 50h, 300 hommes et 4300 m3 de béton pour réaliser la plus grande vague du Rolex Learning Center. Les vacances ont permis au béton de prendre à son aise, l’arrosage automatique assurant son humidité constante.
 
A l’âge noble de 21 jours, la grande coque avait atteint les performances tant espérées : module d’élasticité 36.7 kN/mm2, résistance à la compression 60 N/mm2. Quelques jours plus tard, la grande coque était décintrée, le coffrage ainsi déchargé a alors pu être abaissé de quelques 5 cm ! Quelques vérins de 50 et 100 tonnes et quelques tours d’étayage (4'400 pieds au total) sont venus supporter la grande coque dans sa descente. Celle-ci se déroule sous monitoring constant et c’est donc sans tracas et le plus normalement du monde que la coque descend gentiment. Les déformations observées (par Roger notamment !) une semaine après le décintrage atteignaient au maximum 4 cm, conformément aux prévisions.
 
Ainsi tout avait été calculé à l’avance et on peut compter sur Losinger pour la solidité des courbes du futur cœur du campus !
 
Le futur bâtiment trônera au coeur d'un poumon de verdure au milieu du campus. Mais l'environnement est déjà au centre des préocupations: Lorsque la grande coque pourra être totalement défaite de son corset de 1150 tables de coffrage, celles-ci seront broyées et utilisées comme combustible dans une installation de chauffage à distance proche du campus.
 
Dans l’attente de voir apparaître les courbes inférieures de la grande coque, les ouvriers s’attellent à la charpente du bâtiment. Celle-ci ne sera visible que dans la zone multifonction (destinée aux concerts, aux spectacles ou à des conférences) dans le reste du bâtiment vous lèverez les yeux au faux plafond !
190 colonnes circulaires de 127 mm de diamètre (faite un cercle en joignant vos 2 pouces et vos 2 indexes vous obtenez une colonne, pas très large n’est-ce pas ? mais pas de panique Roger, là aussi tout est calculé !) ainsi que 240 colonnes rectangulaires dispersées autour des patios supporteront la charpente. Enfin la toiture mille-feuille sera composée d’un bac en acier, d’un pare vapeur, d’une couche de d’isolation et d’un parement étanche ! Les petites têtes des chers étudiants de l’EPFL seront délicieusement bien à l’abri.
 
 
 
Pour terminer, Roger et Françoise, restez à l’affût de tous les bruits : on murmure qu’il se prépare une journée portes ouvertes du chantier !!!
 
A bientôt !
Posted by Christelle Moulin at 15:23
"It's like the model!"
C'est cette phrase qu'ont pu prononcer fin mai les architectes et ingénieurs du Rolex Learning Center, lorsque la petite coque s'est découverte débarrassée de ces éléments de coffrage et de cintrage. La première grande étape du projet est donc une résussite. Vraie prouesse technologique, elle a été rendue possible grâce au travail de qualité de toutes les équipes réunies sur le chantier.


Une première grande victoire qu'il faut saluer! Mais il reste du travail avant la victoire définitive: les sous-sols par exemple où 3 dalles restent à bétonner, sur les 36 étapes totales; mais aussi une multitude de petits travaux divers et variés qui assureront notamment le respect du standard MINERGIE.

La petite coque à peine déshabillée, que la voici déjà transformée en parasol abritant les équipes le temps d'une gigantesque et conviviale paella. Petit moment de détente avant la deuxième bataille: la grande coque! Bien qu'en avance sur le calendrier tout le monde s'active en flux tendu pour ce prochain défi: les uns ferraillent, les autres coffrent, les derniers arrosent pour éviter que la structure ne se déforme sous l'effet de la chaleur! Tout est mis en oeuvre pour assurer la sécurité et le bon déroulement de l'opération. Et quelle opération : 4300 m3 de béton coulé d'un seul trait en un peu moins de 48h (entre le 11 et le 13 juillet) ! On attend 70 « compagnons » prêter mains fortes à la cinquantaine déjà présente sur le chantier.

Dans un coin du chantier une équipe de spécialistes en tout genre se penche déjà sur l'avenir : une fois les deux coques bétonnées et décoffrées, il faudra bien y mettre un toit, non? Pour l'heure, place donc à la recherche de solutions sur la structure test, échelle grandeur, de 180 m2!

Pendant ce temps, 1400 visiteurs se sont succédés sur le chantier depuis mars 2008!

A bientôt,


Photos Augusto da Silva
Posted by Christelle Moulin at 14:16
Record du monde!
Le bétonnage de la première coque du Rolex Learning Center a eu lieu vendredi 18 avril. Le Flash - journal du campus de l'EPFL - revient sur cette première mondiale en terme de complexité.

Retrouvez l'article en ligne.

Bonne lecture!
Posted by Christelle Moulin at 14:47
Toujours plus

7000 m3 de béton ont d'ores et déjà coulé sur le chantier du Rolex Learning Center! Représentant à eux seuls, 80% du radier et la moitié ( ndlr: seulement!) de la dalle de sous-sol! Autant dire que la centrale de production installée sur le chantier tourne à plein régime et elle ne s'arrêtera pas de sitôt. La petite coque étant entièrement coffrée, elle se verra remplir d'ici mi-avril de 900 m3 de béton coulé en une fois. Gare au défaut et à la bulle, mais les experts qualité veillent au grain!

Si l'on peut admirer aujourd'hui en passant près du chantier cette petite coque dans son écrin, sachez que les éléments de coffrage utilisés ont eux aussi nécessité un chantier de production, des ateliers spécialisés et une équipe de conception qui leur était entièrement dédiés. Tout cela s'est mis en place très tôt, bien avant l'apparition du premier Homme sur le chantier du Rolex Learning Center.

Peut-être que vous suivez les nouvelles du chantier via ce blog régulièrement et que vous essayez d'imaginer ce qui se cache derrière ces anecdotes et termes techniques. Si vous passez un jour par l'EPFL voici quelques conseils pour ne rien manquer:

  • En arrivant par la route cantonale, jetez un coup d'oeil à l'angle Sud-Est du chantier. On peut y voir quelques courbes du futur bâtiment.

  • Sur le chemin du parking, remarquez que certaines portions de la clôture du chantier rappellent ou annoncent ce que cachent les barrières. Il s'agit là du travail de certaines étudiants en architecture à l'EPFL sous la houlette du Prof. Guger. Essayez de glisser un oeil par un des trous de ces panneaux.

  • Si les mathématiques (et les mathématiciens) ne vous font pas (ou plus) peur, passez leur rendre une petite visite dans leur bâtiment sur le campus et cherchez-y une de leur terrasse. Vue imprenable et stupéfiante du chantier garantie.

  • Enfin, si vous êtes curieux de découvrir Campus 2010 dans son ensemble, sachez encore que le Pavillon Jaune a été repeint en blanc et qu'il accueille désormais une exposition sur tous les projets en cours ou futurs du campus EPFL.Vous y trouverez aussi une petite salle et la maquette originale retraçant les développements du campus d'Ecublens depuis les rêves devenus réalité du Prof. Maurice Cosandey jusqu'à ceux du Président Aebischer. Ce pavillon vous accueille avec plaisir tous les jours entre 12h et 14h!

Bonne découverte!

A bientôt!

Posted by Christelle Moulin at 15:51
Un travail d'équipe

C'est le 12 février dernier qu'a eu lieu la pose de la première pierre du Rolex Learning Center. Un quart de m3 de documents divers et variés, préparés par les facultés, les services généraux de l'EPFL et les bâtisseurs, ont été enterrés pour longtemps sous le radier de la bibliothèque. Si vous étiez parmi les 600 personnes présentes ce-jour là, vous avez peut-être eu la chance de constater par vous-mêmes les avancées du chantier lors d'une petite visite.

Peut-être avez vous aussi remarqué quelques casques et gilets jaunes s'affairant ça et là, contribuant par chacun de leur mouvement à la réussite de l'ouvrage. Ce ballet n'est en rien désordonné. Plusieurs grandes étapes de la construction ont lieu simultanément: la dalle, le ferraillage, les galeries de ventilation et les réseaux enterrés. Impossible de s'en sortir sans un « minimum » de coordination. C'est le rôle du Directeur Adjoint de jongler avec les plannings, d'optimiser les diverses phases de la construction. Les nombreux partenaires travaillant sur le chantier ont quant à eux le rôle primordial de passer de l'étude aux plans d'exécutions, tout en respectant la qualité, les délais et les coûts.

Qu'on se le dise, un chantier c'est avant tout un travail d'équipe. Tous sont mis à contribution et travaillent de concerts: des ferrailleurs aux maçons, en passant par les ingénieurs, qui veillent aux complexités opérationnelles. Certains construisent encore et encore tandis que d'autres testent le béton et resserrent (déjà) les contrôles qualités. Personne ne chôme!

L'objectif affiché de l'équipe pilotée par Losinger: livrer un ouvrage inédit, de qualité en respectant un planning ambitieux et en veillant à la sécurité de chacun.

A bientôt!

Posted by Mirjana Rittmeyer at 16:07
Page : 1 2 Next »
RSS