Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

Syslog comme mécanisme d'IPC ?

Le développement des outils de monitoring pour PolyLAN 4 avance gentiment. Je me propose de bâtir mon système de surveillance autour du dispositif syslog, et plus précisément autour de metalog (alternative à syslog de Frank Denis).

Syslog est un outil idéal pour construire rapidement un système basé sur plusieurs tâches synchronisées uniquement par l'envoi de messages, lorsque la charge du système reste à un niveau modéré.

Syslog est une cible naturelle pour un démon de réception de traps snmp, comme pour tout porgramme perl via Sys::Syslog. Metalog permet de dispatcher les messages suivant des critères avancés, vers un log directory ou par exécution d'un shell script à chaque message. Ceci permet de programmer des scripts en réponse à des évènements. Le stockage permanent se fait via par exemple une base Berkeley, qui inclut des transactions primitives mais suffisantes dans notre cas.

Une autre approche est d'utiliser un logger plus conventionnel, capable d'écrire dans des tubes nommés, et de lancer des processus qui lisent ces tubes et traitent les messages entrants.
Posted by Maxime Augier on Monday 25 October 2004 at 18:33