Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

Un petit coté méditerranéen

Salut a tou-te-s,

Nos semaines sont rythmées par notre travail quotidien, la routine a pris place avec des airs de nostalgie. Bien que la vie sur le campus soit incroyable, nos activités ne sont pas si variées que cela. Un nouveau restaurant a ouvert, nous profintons pleinement des nouvelles toilettes européennes dans notre batiment (enfin!) et surtout des siestes sous un soleil qui tappe de plus en plus fort...

Heureusement nos week ends sont riches en émotions et tout particulièrement le dernier en date. David (notre camarade de Beijing) nous a rejoint a Qingdao pour deux jours "see, sex and sun".

Dès sa descente du train nous l'attendions, bière Tsingtao en main, parrés pour lui faire découvrir ce que les chinois appellent ici "La petite suisse de Chine"... Je n'ai pas eu le temps de parcourir toute la chine, mais à part le bord de mer, des boulevards de 2x4 voies en plein centre et un climat chaud et humide, il n'y a pas grand chose de suisse par ici!
Ah si: peut être les hordes de touristes chinois qui n'ont pas les moyens de venir en Europe.

Le soleil était au rendez-vous pour nous accompagner au bord de mer. Nous sommes partis à moto (à 3 sur chaque moto), avec des amis francais, qui nous ont fait découvrir l'envers des montagnes Laoshan. C'est une petite chaine de montagne (1'133 m) qui surplombe le bord de mer et domine Qingdao.

Après une heure de route et beaucoup de virages (notre copain Jap qui était de la partie en est encore malade), nous sommes arrivés sur des petites plages désertes, accrochées à la montagne où les quelques maisons aux toits oranges nous faisaient rappeler les criques du sud de la France.
Baignades, ballades et détente nous ont accompagnés toute l'après midi!!!!

Profitant un peu trop de ce petit coin de paradis (à l'écart des plages bondées de chinois), nous en assumions les conséquences. Notre taxi, qui avait 35 min pour faire le trajet du retour, nous a prouvé qu'en Chine on conduit mal, mais on sait conduire vite...

David a eu son train de retour sur Beijing, il était moins une!
Posted by Frédéric Wasser on Thursday 7 June 2007 at 5:33
Comments
Hi!

ici aussi la routine a un peu pris le pas au decouvertes et autres trouvailles inedites de cette partie d'Accra. en plus de ca la saison des pluies est cette fois bien entamee et le ciel souvent menacant bloque parfois les visites/sorties possibles; la derniere fois n'etait pas plus tard que dimanche ou je me disais que la plage serait une bonne idee (comme vous!) mais il a plu deux heures le matin et deux l'apres-midi... pas facile pour planifier qqch! mais heureusement ca se decouvre la semaine... :-|

A+

Adrien
Posted by Adrien Mulon on Thursday 7 June 2007 at 10:39