Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

Qingdao

Un petit coté méditerranéen
Salut a tou-te-s,

Nos semaines sont rythmées par notre travail quotidien, la routine a pris place avec des airs de nostalgie. Bien que la vie sur le campus soit incroyable, nos activités ne sont pas si variées que cela. Un nouveau restaurant a ouvert, nous profintons pleinement des nouvelles toilettes européennes dans notre batiment (enfin!) et surtout des siestes sous un soleil qui tappe de plus en plus fort...

Heureusement nos week ends sont riches en émotions et tout particulièrement le dernier en date. David (notre camarade de Beijing) nous a rejoint a Qingdao pour deux jours "see, sex and sun".

Dès sa descente du train nous l'attendions, bière Tsingtao en main, parrés pour lui faire découvrir ce que les chinois appellent ici "La petite suisse de Chine"... Je n'ai pas eu le temps de parcourir toute la chine, mais à part le bord de mer, des boulevards de 2x4 voies en plein centre et un climat chaud et humide, il n'y a pas grand chose de suisse par ici!
Ah si: peut être les hordes de touristes chinois qui n'ont pas les moyens de venir en Europe.

Le soleil était au rendez-vous pour nous accompagner au bord de mer. Nous sommes partis à moto (à 3 sur chaque moto), avec des amis francais, qui nous ont fait découvrir l'envers des montagnes Laoshan. C'est une petite chaine de montagne (1'133 m) qui surplombe le bord de mer et domine Qingdao.

Après une heure de route et beaucoup de virages (notre copain Jap qui était de la partie en est encore malade), nous sommes arrivés sur des petites plages désertes, accrochées à la montagne où les quelques maisons aux toits oranges nous faisaient rappeler les criques du sud de la France.
Baignades, ballades et détente nous ont accompagnés toute l'après midi!!!!

Profitant un peu trop de ce petit coin de paradis (à l'écart des plages bondées de chinois), nous en assumions les conséquences. Notre taxi, qui avait 35 min pour faire le trajet du retour, nous a prouvé qu'en Chine on conduit mal, mais on sait conduire vite...

David a eu son train de retour sur Beijing, il était moins une!
Posted by Frédéric Wasser at 5:33
Comments (1)
...Un peu plus vert qu'à notre arrivée
Hello,

Un article un peu plus terre a terre pour vous mettre dans l ambiance estivale du campus.
A notre arrivée un brouillard persistent, beaucoup de vent et surtout un campus gris, sans végétation nous accueillait pour 4 mois. La surprise fut de taille et notre moral en avait pris un sacré coup. Depuis, la vie a repris, les couples de "choupis" envahissent les bancs abrités du soleil, les cerf-volants ont remplacés les parapluies et le soleil réchauffe l'atmosphère (la bière aussi malheureusement).

En rentrant un peu plus tôt du bureau vendredi passé nous nous sommes attardés pour prendre quelques photos de notre campus. Ca donne presque l'envie d'y rester pour un doctorat... ;)

1. L'entrée sud, la porte principale, le drapeau (indispensable) et les collines gravies la semaine passée avec Yosuké: notre copain japonnais
2. Le coté nord avec les jardins et les bâtiments pour étudiants (ils faut bien les loger les 22'000 étudiants! Même à six par chambres ça prend de la place)...
3. Notre building (assez imposant). Notre bureau est au premier et les tables de ping-pong au troisième...
4. la plaque de notre bureau (..Très représentatif) et les premières fissures sur le mur (made in China)
5. Ambiance "choupis"
6. Le bâtiment duquel on a pris les photos... et la fin des cours pour les étudiants (30 sec. avant d'être envahi)
Posted by Frédéric Wasser at 15:50
Comments (3)
こんにちは (Hello en Japonnais)
Après notre folle semaine de Beijing, nous avons accusé un peu le coup en rentrant à Huangdao. Calme et austère, la tête pleine d'images on a pas arrêté de se remémorer les interminables soirées avec David à la Propaganda ou encore de récupérer des kilomètres parcouru avec Loretta dans la cité interdite... Heureusement on a fait une agréable rencontre. YOSUKE!!!

Etudiant japonnais à mi-temps, on a vite sympathisé. Un vrai "Jap", fashion victime et electronic addicted, on passe vraiment du bon temps avec lui. On le retrouve d'ailleurs tous les midis dans notre petit "resto perso". Calme et à l'écart de la cantine étudiante, la patronne nous a vite repéré. Elle nous propose la formule suivante: 30 min de cours d'anglais contre un repas offert. On a pas hésité longtemps...

Désireux d'exprimer nos gènes montagnards on lui a proposé de nous accompagner pour une balade dans les montagnes avoisinantes. On vous laisse apprécier les photos...
Posted by Frédéric Wasser at 19:07
Comments (1)
Beijing (I)
Une semaine de vacances à Beijing (Pékin pour les nostalgiques).

En quelques mots, ce fut une grande aventure que nous séparerons en deux parties. Les trois premiers jours avec David Fonjallaz (un camarade de classe), Bertrand et Fred et les 5 suivants avec Loretta (la copine de Fred) qui est venue nous rendre visite.

Au programme: visites culturelles (diurnes et nocturnes) ainsi qu'une immersion presque totale dans une marée chinoise. C'est vrai qu'on a oublié de vous dire que nous avions choisi la semaine des vacances chinoises (golden Holidays). Très bon choix!!!

Résultat: la capitale est envahie par des chinois venus des quatre coins de la "République Populaire" pendant la seule semaine de vacances commune a tout le pays. Et comme ils sont des touristes comme nous, on les a croisé partout... Impossible d'échapper aux millions de noirauds qui nous suivaient.

Mais après tout ce fut une très bonne façon de découvrir ce que ça veut dire "des millions de gens". C'est fatigant, bruyant et oppressant!

Côté découverte on est resté sur notre ligne gastronomique avec cette fois-ci la "noodles factory" (taille du fichier : 1.1 Mb)
Posted by Frédéric Wasser at 18:21
Comments (3)
Agissez global, pensez chinois...
Salut,

Ce week-end, repos avant la nuit blanche de dimanche 22 pour le résultat des élections présidentielles en France. Du coup petite soirée (assez grosse pour finir) vendredi dans la métropole de Qingdao.

Samedi, place au shopping avec Carrefour, Jusco (japonnais) et cerf-volant sur les quais de la ville. Je vous laisse admirer le discret bâtiment de la municipalité ainsi que la vue dégagée depuis les bureaux de l'administration locale. On ne se refuse rien...

Bref, bien qu'on soit libre de faire tout ce qu'il nous passe par la tête, que l'on ait accès aux mêmes produits qu'en Europe. La vie de tous les jours ne diffère pas vraiment des possibilités de loisirs que l'on a chez nous. Toutefois, quelques petites exceptions à souligner:

Ici, tout est "chacun pour soit". Pas de forme de politesse: premier arrivé, premier servi et tant pis si la petite dame n'a pu rentrer dans le bus, elle n'avait qu'a venir plus tôt... Aux caisses des magasins c'est pareil, tu fais la queue en attendant ton tour comme on le fait chez nous, et là tack! Au dernier moment, une personne te met un coup de coude, te passe devant et avant que tu n'aies eu le temps de réagir, a déjà posé toutes ces affaires sur le comptoir de la caisse... Ok, la prochaine fois c'est pour moi!

Sur le campus, c'est le même régime pour tout le monde. Samedi après midi programme lecture et repos. Malheureusement le responsable animation en avait décidé autrement. Musique à fond dans tout le campus, haut-parleurs qui crépitent et commentaires en chinois pour tout le monde que ça te plaise ou non... Décidément on a pas un moment tranquille pour soi!

Autre exemple un peu plus à notre avantage cette fois. Tous les soirs, les pauvres étudiants chinois se voient couper l'alimentation électrique dans leur bâtiment de 22h à 6h du matin. Tant pis pour celui qui veut travailler un peu plus tard sur son ordi, il n'avait qu'a charger sa batterie...

Le chauffage c'est pareil: système de chauffage central pour toute la ville. Le maire décide de l'enclencher le 18 décembre et le coupe le 25 mars. Et s'il fait froid le 2 avril? Ben "...fout ta cagoule..."

A bientôt pour la suite,
FRED et Bertrand
Posted by Frédéric Wasser at 4:11
Raviolis factory
Voici une petit film sur les secrets de fabrication des "fameux" raviolis chinois... On y va une fois par semaine: les meilleurs raviolis du campus.

Un plat de raviolis chacun dans un bouillon aux légumes accompagné d'une crêpe aux poireaux et d'une bière : 5 Yuans (environ 0.80 CHF) pour les deux...
Posted by Frédéric Wasser at 14:45
Comments (3)
Cure gastronomique et travail géométrique
你好,

Ca veut dire bonjour (Ni hao) si jamais... Toutes choses égales par ailleurs, on arrive a prononcer correctement les quelques mots qu'on connait! Ca nous sert pour négocier un peu les prix et à commander ce qu'on a envie de manger.

A ce propos, on veut éditer le guide Michelin (Guide Rouge) des meilleures tables de Huangdao. Chaque soir ou presque on teste une nouvelle échoppe, un nouveau bui-bui ou de très bons restaurants. Sans devenir des spécialistes de la cuisine chinoise on découvre, goute et déguste chaque plat.

Voici un liste non-exhaustive de nos dernières trouvailles:
Sauté de piments verts aux oignons et ail
feuilles d'ail et algues vertes à la vapeur ou en salade
Sauté d'haricots blancs, oignons et pousses de bambou
Poisson en sauce et champignons
Ecrevisses à la vapeur et sauce chinoise (soya et ail)
Raviolis chinois à la vapeur (poulet ou porc et légumes)
Comcombre des mers et oursins farcis
Emincé d'aubergines à la sauce aigre-douce
petits dés de poulet grillés au sésame
grillons, insectes et chenilles grillées à l'ail
ou encore canard laqué!
...et tout le reste qu'on a oublié

Heureusement qu'on travaille pour dépenser les kcal ingérées tous les jours. Environ 8-9 heures de boulot journalières entrecoupées de pauses "thé vert" (le café à sat c'est fini) et d'une demi-heure de Ping-Pong dans une salle au dessus de notre bureau: un vrai centre sportif. On aimerait participer au tournoi de Ping-Pong de l'uni dans quelques semaines, mais vu le niveau de certains pongistes chinois: c'est pas gagné...

Bonnes fins de vacances pour certains et bon boulot pour tout le monde,
meilleures salutations,
FRED (白山 ) et Bertrand (白深)

P.S. Si vous venez à Huangdao, je vous recommande le restaurant 海怡园 (HAIYIYUAN)! Vous y serez très bien reçus...
Posted by Frédéric Wasser at 6:06
Comments (1)
Week-end à Tai'An (泰安)
Hello,

De retour d'un belle escapade à Tai'An, petite ville à 400 km au centre des terres. On y a été invité par notre prof (JIN Fengxiang), qui y habite avec sa femme et son fils, pour deux jours de découverte...

Au programme, rencontre avec sa famille (vous verrez les photos) et surtout montée ou plutôt pèlerinage sur la montagne de Tai Shan (泰山). 1'200 mètres de dénivelé pour 10 fois plus de marches!!! Il faut dire que l'empereur qui a fait construire ce chemin ne s'est pas fait prier, il a employé les grands moyens... Un immense escalier (10 km) qui nous mène de son temple au sommet, où il y a également un temple!

Bref, 3h30 plus tard nous atteignions le sommet en compagnie de la moitié de la Chine venus profiter de cette belle journée de printemps... La montée est un véritable combat! Il a fallu jouer des coudes pour se frayer un passage...

P.S. Nous avons fait graver nos noms chinois (sucre blanc (白糖) : Bertrand et montagne blanche (白山) : Fred) sur un cadenas, que nous avons accroché à un temple...

Répertoire photographique:
(Bertrand, Mme Jin, Fred) - (Bertrand, Fengxiang Jin, Fred)
(L'objectif du jour ) - (Un souvenir laissé sur place)
(Bertrand) - (Fred)
(noir de monde) - (enfin au sommet)
Posted by Frédéric Wasser at 16:51
Comments (5)
Nos vélos: les voicis, les voilàs...
Enfin un aperçu de nos deux flèches mono-braquets! Je vous laisserai apprécier nos splendides paniers Mitsubishi, ainsi que les garde-boue complètement rouillés du vélo de Bertrand. Il est devenu ... Euh pardon il a toujours été très développement durable!
Quant à celui de Fred cela n'apparait pas comme ça, mais le pédalier est aussi tordu que l'esprit de certain-e-s politicien-ne-s (je ne citerai pas de noms)!
Posted by Frédéric Wasser at 15:21
Comments (4)
Notre bureau de 62 mètres carrés
On a du installer Skype pour communiquer. Ca faisait écho sinon...
Posted by Frédéric Wasser at 15:28
Comments (4)
Page : 1 2 Next »