Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

Quid des stages ?

Comme chaque année, la rentrée amène son lot de rumeurs, de potins et d'informations. Ainsi, on parle de taxes d'études qui pourraient doubler voir atteindre des pics dignes des meilleurs colleges américains mais on parle également des stages en entreprise. AAAHH, les stages, sont-ils obligatoires, sont-ils crédités, sont-ils payés, autant de questions qui propagent autant de rumeurs pas toujours fondées.

De telles rumeurs sont parvenues aux oreilles du Comité Représentation (CR) de l'AGEPoly dont la mission est de s'assurer que l'ensemble des étudiants de l'EPFL soit au moins entendu et si possible écouté. Ainsi, nous nous sommes dit qu'il pouvait être temps de clarifier la situation.

Donc, les stages ! L'important dans la discussion est de comprendre l'importance du titre d'ingénieur. En effet, plus qu'un titre, on pourrait le qualifier de label et comme tout label, il a son comité d'accréditation : dans le cas qui nous intéresse la Commission des Titres d'Ingénieurs ou CTI pour les intimes. La CTI exige que l'EPFL oblige ses futurs ingénieurs à passer par le monde réel des entreprises ou alors elle lui retirera sa licence pour délivrer le précieux diplôme. Cela doit être une réalité avant la rentrée 2010 !

Imaginez, une école polytechnique qui ne peut pas former des ingénieurs. Un scandal !

La direction a réagit immédiatement et les stages sont devenus l'un des principals sujets de discussion au sein de la Vice-Présidence pour les Affaires Académiques (VPAA). Après un semblant de consultation à la Conférence des Directeurs de Sections (CDS), la direction a imposé le format des stages en entreprises : il s'agira de minimum 8 semaines créditées au minimum de 8 ECTS.
Afin de garantir une place de stage à tous les étudiants qui souhaitent effectivement devenir ingénieurs, les sections ont la responsabilité de fournir lesdites places.

Ainsi, l'étudiant entrant en Master à l'EPFL devra répondre à la question : "Voulez-vous le titre d'ingénieur ou pas ?" Si oui, alors son plan d'étude devra comporter au moins un passage en entreprise. Ce qui n'est pas encore fixé c'est l'intégration du stage au plan d'étude (notamment au sein des sections qui ont des filières non-ingénieur) et les équivalences possibles avec un Projet de Master en entreprise.

Lors de ces dernière réunions, le CR a discuté des propositions que les étudiants pourraient amener à la CDS afin de garantir que les stages deviennent un avantage et pas un fardeau.

Nous vous invitons également à venir poser toutes vos questions et proposer des solutions lors de la "conférence" de la représentation destinée exclusivement aux stages le mercredi 29 octobre en CM104 à 17h10. Et plus largement à venir faire entendre votre voix tous les mercedi au sein du CR  sur l'ensemble des sujets qui tracassent les étudiants (taxes d'études, prix des repas, durée du premier semestre, etc.)

Pour plus d'information vous pouvez envoyer un mail à representation.agepoly@epfl.ch, nous vous ferons un plaisir de répondre dans les plus brefs délais.

Grégoire Gallet
Membre du CR et délégué étudiant à la CDS

Posted by Grégoire Gallet on Sunday 12 October 2008 at 11:45