Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

Une nouvelle étape

L'Institut Fraunhofer d'automatisation et d'usinage (IFF) a presenté à l'occasion du 23ème Congres allemand pour la logistique (du 18 au 20 octobre 2006), un système de puces RFID qui peut être lu dans un environnement métallique. Ce système, la RFID-Box, fonctionne de façon fiable dans des objets jusque-là considerés critiques, tels que, par exemple, les cannettes de boisson.

L'institut Fraunhofer IFF developpe de nouvelles applications dans le LogMotionLab. Les chercheurs utilisent des puces de deuxième génération (Gen2-Tag) et ont developpé une unité de lecture UHF dans la RFID-Box afin d'ameliorer le processus de lecture. Cette nouvelle procédure permet une lecture fiable du contenu. Les tests effectués sur les canettes et les bouteilles sont positifs.

Grâce a cette nouvelle technologie, le domaine d'application des puces RFID est élargi : les parasites liés aux environnements métalliques ainsi qu'aux liquides ne sont plus des problèmes. Par exemple en télématique et en auto-identification, l'industrie chimique et pharmaceutique, l'industrie de la boisson, mais également la branche de navigation aérienne et automobile.

(Dépêche idw/IFF/Adit/Marina Pajak/diplomatie.gouv.fr)
Cette information est un extrait BE Allemagne numéro 308 du 25/10/2006 rédigé par l'Ambassade de France en Allemagne.
Posted by Philippe Pichon on Tuesday 31 October 2006 at 15:32