Cette page appartient aux archives web de l'EPFL et n'est plus tenue à jour.
This page belongs to EPFL's web archive and is no longer updated.

Stéphane Mattei

Quote Database Home
Un site avec des citations tirées de chat par IRC ou messagerie instantanée.

Quote Database Home

Même si on peut pas vraiment savoir si elles sont authentiques ou pas il y en a des vraiment très drôles !
Posted by Stéphane Mattei at 13:47
Les nouvelles RSS dans Firefox
Si vous avez installé la version 1.0 de Firefox vous avez sûrement remarqué le marque-page "Dernières nouvelles (en)" dans la barre personnelle. Voici comment faire pour avoir la même chose mais avec les nouvelles du journal Le Temps.

1) Ouvrir le gestionnaire de marque-pages (Marque-pages - Gérer les marque-pages)
2) Dans le menu Fichier choisir Nouveau marque-page dynamique
3) Sous Nom: mettre par exemple Le Temps
4) Sous Emplacement du fil: mettre http://www.letemps.ch/rss.asp
5) Mettre éventuellement une description et cliquer sur OK.
6) Déplacer le dossier qui vient d'être créé (nommé d'après 3) dans le dossier de votre choix (par exemple Barre personnelle).

Et voilà !

On peut faire la même chose avec les nouvelles de LinuxFr.org en utilisant:
Emplacement du fil: http://linuxfr.org/backend/news/rss20.rss

Autres fils:
https://blogs.epfl.ch/public/export?blog=stephane.mattei
http://www.presence-pc.com/ppcrss.xml
etc...
Posted by Stéphane Mattei at 0:59
Comments (2)
Insérer un graphique gnuplot dans LaTeX
Le but est de faire un graphique dans gnuplot, puis de l'exporter dans un format que l'on peut ensuite utiliser dans LaTeX. Il existe beaucoup de manière de faire mais je préfère utiliser le terminal epslatex. Tout ce qui est graphique est produit dans un postscript encapsulé (eps) et tout ce qui est texte est produit dans un fichier tex. On peut ainsi facilement faire des modifications dans les légendes sans refaire le graphique, par exemple si on veut changer tout les "x" en "y". De plus il est possible d'utiliser des formules mathématiques dans les légendes puisqu'elles sont au format TeX.

Création du graphique

Comme un exemple est souvent plus parlant, je vais expliquer comment faire le graphique se trouvant en bas de cet article.

Le plus pratique dans ce genre de situtation est de mettre toutes les commandes dans un fichier texte que l'on charge ensuite dans gnuplot, par example dans le fichier "example.plt".

Les "#" permettent de mettre des commentaire. Pour chaque commande vous pouvez taper dans gnuplot "help <commande>" pour avoir plus d'informations.

# *** Début de example.plt ***

# C'est toujours utile de commencer par un reset à moins d'avoir préalablement réglé certaines choses dans gnuplot.
reset

# Titre du graphique
set title ' {\bf Sinus} de x'

# Les titres des axes
set xlabel 'Axe x'
set ylabel 'Axe y'

# Division de l'unité de graduation sur l'axe y en 10
set mytics 10

# Définition de la légende de la graduation sur l'axe x
# Les "\" servent à écrire la commande sur plusieurs lignes pour plus de lisibilité
# Ici les commandes LaTeX doivent être précédés de "\\" au lieu de "\"
set xtics (\
"$\\int_{-\\pi}^{\\pi} sin(x) dx$" 0. 0,\
"" pi/2. 1,\
"$\\frac{i\\pi}{2}\\int_{\\pi}^{2\\pi} e^{i\\theta} d\\theta$" pi 0,\
"" 3*pi/2. 1,\
"$2\\pi \\int_{0}^{\\frac{\\pi}{2}} cos(\\phi) d\\phi$" 2.*pi 0)

# Longueur du trait dans la légende
set key samplen 2

# Format de l'axe y avec trois chiffres après la virgule
set format y '$%.3f$'

# Utilisation du terminal epslatex
set terminal epslatex
set output 'example.eps'

# Plot de la fonction, ici pour la légende "\"suffit pour la commande LaTeX
plot [0:2*pi][-1.1:1.1] sin(x) title '$|\sqrt{1-cos^2(x)}|$'

# Fermeture du fichier (important!)
set output

# *** Fin de example.plt ***

Pour créer le graphique il faut faire "load example.plt" si on se trouve dans gnuplot ou sinon "gnuplot example.plt" (sous Linux).

Gnuplot a créé deux fichiers: example.tex et example.eps.

Insertion dans LaTeX

Comme on utilise des graphiques eps, il faut utiliser le paquet graphicx:

\usepackage[dvips]{graphicx}


L'insertion du graphique se fait alors simplement avec:

\begin {figure}
\input{example}
\end {figure}


Si l'on a plusieurs graphiques à insérer et qu'on veut par exemple tous les centrer et réduire la taille des légendes, il est utile de définir un nouvel environnement:

\newenvironment{graph}{
\begin{figure}[htb]
\begin{center}
\scriptsize
}{
\end{center}
\end{figure}
\normalsize
}

Le graphique est alors inséré comme ceci:

\begin{graph}
\input{example}
\end{graph}


Mais on peut faire encore mieux en définissant une nouvelle commande:

\newcommand{\graphique}[1]{
\begin{graph}
\input{#1}
\end{graph}
}


Et le graphique est alors inséré avec:

\graphique{example}


Finalement si on veut ajouter des légendes et des références à ses graphiques on définira alors la commande:

\newcommand{\g}[3]{
\begin{graph}
\input{#1}
\caption{#2}
\label{#3}
\end {graph}
}

Et le graphique est alors inséré avec:

\g{example}{Légende du graphique example}{Label du graphique example}


L'utilisation d'une nouvelle commande ou d'un nouvel environnement est seulement utile si l'on a plusieurs graphiques ayant le même type de mise en page.



Utilisation avec pdfTeX

Si l'on veut créer un PDF il faut tout d'abord convertir les images eps en pdf. Sous linux on peut utiliser la commande:

epstopdf <fichier.eps>

et si on en a plusieurs dans un dossier à convertir on peut utiliser la commande

for i in *.eps; do epstopdf $i; done

Et finalement il faut utiliser pdftex au lieu de dvips dans graphicx:

\usepackage[pdftex]{graphicx}

et bien sûr compiler le document LaTeX avec pdfTeX !


Références

Inserting a postscript figure into LaTeX using gnuplot's epslatex terminal

LaTeX and the Gnuplot Plotting Program

Using Imported Graphics in LaTeX 2e

Une courte (?) introduction à LaTeX 2e (version 3.20)

The Not So Short Introduction to LaTeX 2e (version 4.14)

Gnuplot Quick Reference
Posted by Stéphane Mattei at 18:08
Comments (2)
Webmin
Webmin est une interface pour l'administration de système Unix à laquelle on accède par un navigateur Internet.

Webmin

C'est pas mal si on doit configurer une distribution qu'on connaît pas très bien étant donné que chacune a sa propre interface de configuration système.
Posted by Stéphane Mattei at 14:27
gnuplot hotkeys
Les touches et boutons suivants peuvent être utilisés lorsqu'on se trouve dans la fenêtre du graphique.

h (help): affiche tout les commandes disponible dans la fenêtre de commande
m (mouse): active/désactive le mode souris. Par exemple pour accéder à d'autres options ou à Imprimer avec le bouton de droite
g (grid): active/désactive la grille
l (log): active/désactive l'ordonnée en échelle log
r (ruler): active/désactive un repère pour mesurer des distances
p (previous): pour passer au zoom précédent
n (next): pour passer au zoom suivant
u (up): pour revenir au zoom initial
a (autoscale): adapte les échelles pour avoir une meilleure vue
Bouton de droite: pour zoomer (en créant un nouveau cadre)
Double-clic gauche: copie les coordonnées dans le presse-papier
Bouton du milieu: place une étiquette avec les coordonnées du point ou un commentaire (selon réglage)
Espace: retourne à la fenêtre de commande


Les graphiques 3D peuvent être tournés avec la souris.
Posted by Stéphane Mattei at 11:56
Comme c'est beau Linux !
Sur une de mes partitions se trouvait Windows XP Home. Puis j'ai voulu installer le service pack 2. L'installation est assez longue car il essaie tant bien que mal de sauvegarder l'état du système mais bon a priori il me semblait qu'elle avait réussie car après redémarrage tout avait l'air OK.
Mais aujourd'hui surprise: après le login je tombe sur un blue screen of death (BSOD) du genre bien méchant. Et comme le dernier BSOD que j'avais vu c'était dans mon écran de veille sous KDE...
Mais que viens faire Linux là-dedans ? Et bien tout simplement parce que j'ai viré la partition XP après quelques vaines tentatives de réparation. Je fais donc le redimensionnement et tout dans Partition Magic et je redémarre sous Mandrake. Et là paf évidemment il est pas content, mais c'est là que c'est beau: il me propose une console pour réparer et je fais:

emacs etc/fstab

je change les numéros des partitions puisque j'en enlevé une, je redémarre et c'est bon !
Posted by Stéphane Mattei at 0:32
Comments (2)
Gentoo Linux sur les ordinateurs de la coupole !
Gentoo Linux est disponible sur les ordinateurs de la coupole: infos.

Quelques bons logiciels installés comme p. ex. Firefox ou Kile (voir la liste complète). Par contre gnuplot est seulement en version 3.8j.

Le Home est enregistré dans linux-co-profile.tar.gz dans MyDocuments et est donc ensuite accesible depuis Windows.

Par contre je n'ai pas réussi à accéder aux fichiers de MyDocuments et je n'ai pas non plus réussi à imprimer. Si j'arrive par la suite je mettrai ça dans un commentaire.
Posted by Stéphane Mattei at 12:07
Comments (1)
Installer facilement des nouveaux logiciels sous Mandrake
Pour ceux qui utilisent la version "download" de Mandrake Linux et qui veulent installer des logiciels ne se trouvant pas sur les CDs (par exemple Kile) voici trois méthodes:

Méthode 1: Ajouter des miroirs FTP comme médias d'installation
Par défaut Mandrake n'a comme source d'installation que les CDs et les mises à jours. De nouvelles sources peuvent être ajoutées depuis une console en root avec les commandes obtenues sur le site Easy Urpmi.
Les logiciels peuvent ensuite être installés depuis le Gestionnaire de logiciels dans le Centre de contrôle Mandrakelinux.

Méthode 2: Télécharger soi-même le RPM
Les logiciels sont parfois proposés en RPM dans la page de téléchargement du site de l'éditeur. Dans ce cas s'assurer qu'il correspond bien à son architecture et le télécharger.
Pour l'installer il faut faire (en root): urpmi <logiciel.rpm>
Il faut parfois installer des librairies supplémentaires si urpmi ne les trouve pas dans les médias d'installation disponibles. Pour les trouver (ou trouver d'autres logiciels) consulter les sites:
RPM find ou RPM search.

Méthode 3: Suivre les instructions de l'éditeur
Certains logiciels, par exemple Firefox, ne nécessitent pas d'installation, il suffit de décompresser le fichier téléchargé.
Pour d'autres il faut parfois le compiler soi-même. Dans ce cas suivre les instructions des "readme".

PS: Exemples de décompression:
* Pour décompresser un .tar.bz2: tar -jxvf <fichier>
* Pour décompresser un .bz2: bunzip2 <fichier>
* Pour décompresser un .tar: tar -xvf <fichier>
Posted by Stéphane Mattei at 14:16
Windows and Gates
Une petite citation glânée sur Internet pour commencer ce blog.

IN A WORLD WITHOUT WALLS AND FENCES THERE IS NO NEED FOR WINDOWS AND GATES.
Posted by Stéphane Mattei at 18:17
Comments (1)
Page : « Previous 1 2